Sénégal : Le gouvernement lance un ultimatum aux enseignants pour…

Face aux mouvements d’humeurs des syndicats d’enseignants, le gouvernement du Sénégal lance un « ultime appel » aux enseignants pour sauver l’année scolaire. En effet, ils demandent, à travers un communiqué, la « reprise immédiate » des cours au niveau des écoles publiques et de mettre fin à cette grève de plusieurs mois.

Dans le communiqué signé par le porte-parole du gouvernement Seydou Gueye, le gouvernement rappelle que cette grève «risque de mettre en péril, non pas seulement l’année scolaire, mais aussi l’avenir des élèves et du système éducatif de notre pays, nonobstant les immenses efforts déjà réalisés par l’Etat».

L’Etat en appelle à la responsabilité des enseignants

Dans le communiqué envoyé à la presse, l’Etat en appelle à la «responsabilité à assurer le droit à l’éducation de tous les enfants de notre pays». Le gouvernement promet, encore une fois, de prendre les mesures idoines de «sauvegarde nécessaire à la continuité du service public de l’éducation».

Ainsi, l’Etat se dit «résolument engagé dans une dynamique de promotion du dialogue social et de prise en charge des préoccupations des enseignants». Au sein de la centrale syndicale, le G6, deux syndicats ont répondu favorablement à la demande du ministre, tandis que les quatre autres disent ne pas être satisfaits. Le jeudi, une grève totale de 72 heures a été entamée.

Le calendrier scolaire réaménagé

Pour sauver l’année scolaire, le ministre de l’Education nationale prévoit de faire un réaménagement du calendrier scolaire. Il appelle ainsi à un «sursaut de tous pour une reprise effective des enseignements dans tous les établissements publics».

Au micro d’Afrikmag, Mame Diarra, élève en classe de 4e reste perplexe. Pour elle, les trois mois de grève des enseignants ne pourront pas être rattrapés en quelques semaines. « C’est nous qui serons les grands perdants. Soit les examens seront difficiles pour nous parce que nous n’avons pas appris suffisamment de choses, soit on va passer en classe supérieure avec des lacunes ».

Pour l’élémentaire, les évaluations du second semestre se feront du 09 au 13 Juillet 2018. L’examen du CFEE et le concours de l’entrée en 6e sont prévus pour les 26 et 27 Juin 2018. Quant à l’enseignement moyen, le Bfem va se dérouler le 24 Juillet 2018. Les concours Miss Maths/Sciences auront lieu durant la première semaine de Juin. Pour le secondaire, les anticipées de Philosophie se feront le 29 Juin et le Bac technique à partir du 02 Juillet 2018. Par ailleurs, le Bac général se fera à partir du 17 Juillet 2018 et le concours général du 14 au 19 Mai 2018.

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *