Sékou Koureissy Condé réplique à El Hadj Sekhouna Soumah : « Il n’y a pas d’étrangers en Guinée »

Le Kountigui de la basse-côte, El Hadj Sekhouna Soumah, a exhorté, à nouveau, les populations de la basse Guinée de «ne plus vendre de terrains aux étrangers».

C’était à l’occasion de la tenue d’une rencontre, ce 1er décembre, des fils et filles ressortissants, de cette région, à Toumania, dans Dubréka.

Cette sortie qualifiée par beaucoup dans l’opinion d’irresponsable, de la part d’un chef coutumier, fait réagir des acteurs politiques.

C’est le cas de Sékou Koureissy Condé, le président du parti Alliance pour le Renouveau National (ARENA).

«Lorsque nous entendons que des guinéens peuvent appeler d’autres guinéens comme des étrangers, ça veut dire qu’il y a quelque part matière à inquiétude», a-t-il entamé.

Et de poursuivre : «Il n’y a pas d’étrangers en Guinée. Celui qui est né en Guinée, est guinéen et celui qui aime la Guinée est également guinéen. Aucune ethnie, n’est supérieure, ni inférieure à une autre. Nous sommes guinéens tout court», a fulminé Dr Sékou Koureissy Condé, ce dimanche, lors d’une activité qu’il a parrainée, à Conakry.

«Ne sortons pas de ce cadre historique fondamental, restons dans le cadre de l’unité nationale, de discussions dans le sens de la compréhension mutuelle», a conseillé, l’ex président aussi de la Convention des Acteurs Non étatiques de Guinée (CANEG).

Source: Mosaiqueguinee.com

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *