« Nous voulons des syndicalistes participatives et non des syndicalistes qui vont protéger les employés voleurs…» dixit Kassory Fofana

Nous voulons des syndicalistes participatives et compréhensives mais, je ne serais pas du côté des syndicalistes qui vont protéger les employés voleurs, tricheurs ou indisciplinés. Cette annonce a été faite par le premier ministre chef du gouvernement, Kassory Fofana lors de la signature de la convention collective professionnelle pour les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration en République de Guinée, ce mercredi 25 juillet 2018. La rencontre a été organisée par le Ministère de l’Hôtellerie et de Tourisme. 

Plus loin, le PM Kassory a ajouté ceci : « Nous n’avons pas besoin d’affrontement et de confrontation. Aucun pays ne se développe comme ça, nous voulons un syndicaliste responsable, apaisé à l’instar de ce qu’on connait en Europe. Nous voulons des syndicalistes où tous les problèmes se résolue au tour de la table. Nous sommes résolues à créer les conditions de sécurité dans ce pays, nous sommes également prêt à créer d’un environnement propice pour que la stabilité rêne dans ce pays.

Nous devons le faire, pace que la plupart de nos compatriote notamment les jeunes n’ont pas d’accès au premier emploi. Pour que les jeunes aient accès à l’emploi, il faudrait qu’on soit un respect énorme pour les patrons. Donc le syndicalisme doit avoir cette compréhension.

On doit encourager vraiment les patrons pour qu’ils puissent créer les unités de condition pour résorber en termes d’emplois. Nous allons travailler à reformuler le syndicalisme guinéen dans notre chers pays. Un pays dans lequel nous  faisons face à un déficit d’emploi, ne peut pas se permettre de faire de syndicalisme des rois. Les rois c’est les créateurs d’emplois.

Je souhaite vraiment que les syndicats viennent avec des propositions concrètes concernant l’amélioration des conditions de vie des travailleurs mais, pas dans la confrontation. Le gouvernement voulait que les syndicats défendent les travailleurs et non de créer des problèmes. Nous voulons créer des conditions de travail pour tous les guinéens afin que la majorité des guinéens aient le travail.

Nous voulons que la guinée avance. Donc, elle a besoin d’énormes reformes. Nous voulons des syndicalistes participatives, compréhensive désirer de s’assoir  autour d’une table avec les patrons pour régler l’emploi des travailleurs ».

Aboubacar Sylla pour Africavision7.com   

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *