Elections communales : Le cas des procurations a posé des problèmes à Kaloum

Les 61.082 électeurs des 11 quartiers de la commune de Kaloum, Kassa et Fotoba, se sont acquittés de leurs devoirs de vote pour les élections communales du dimanche, 04 février 2018, dans le calme.

Dans les 143 Bureaux de Vote (BV) visités pour 09 listes de candidatures, dont deux (02) candidatures indépendantes, les votes se sont déroulés dans de bonnes conditions, malgré l’enregistrement de certains cas de retard liés à l’arrivée des matériels et des membres des BV.

Présent sur le terrain, le président de la Commission Electorale Communale Indépendante (CECI) de Kaloum, Abdoulaye Magassouba a informé les membres des BV et les agents de sécurité, que toute personne ou homme de tenue qui détient une procuration, qui n’est pas signé par le président de la CECI de Kaloum, ne doit pas voter. «Il faut que cette procuration soit signée par le président de la CECI», a-t-il insisté.

Selon un membre du parti, Union des Forces Républicaines (UFR), la date limite de livraison des procurations se limite avant le jour de vote. «Pourquoi se fait-il à la CECI de Kaloum, on délivre des procurations le jour de vote», dénonce-t-il.

En réponse, le président de la CECI de Kaloum a précisé, que les procurations se délivrent à la veille jusqu’au jour J. «Ceux qui sont là en train de crier veulent faire la pagaye et cela ne marchera pas», a prévenu Abdoulaye Magassouba.

AGP

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *