Conakry : quelle stratégie de sécurisation des établissements scolaires publics et privés faut-i-l mettre en place ?

L’inspectrice régionale de l’éducation de la ville de Conakry Hadja Léontine Cissoko à la tête d’une forte délégation conduit actuellement  une tournée d’information et de sensibilisation dans les établissements scolaires publics et privés des cinq (5) communes de Conakry.

Une seule question, quelle stratégie de sécurisation des établissements scolaires publics et privés mettre en place avant, pendant et après les troubles? se trouve au centre des débats de cette tournée qui vise exclusivement les responsables des écoles. Ces derniers doivent adopter des stratégies capables de contrer les troubles de quelques natures que se soit. Ceci en vue de permettre aux enseignants du primaire et du secondaire d’encadrer leurs élèves  apprend- on

Partout, l’inspectrice régionale de l’Education de Conakry Léontine Cissoko se souvient des troubles qui ont été semés dans les établissements scolaires de la ville de Conakry et certaines préfectures du pays au mois de Novembre 2017. Cette fois « je juge opportun d’organiser cette tournée pour amener les chefs d’établissements les responsables des Directions Communales de l’Education et ceux de l’IRE à échanger sur les stratégies à mettre en place en vue de contrer les troubles pouvant empêcher le déroulement normal de cours au niveau des écoles de la ville de Conakry » fera remarquer  Léontine Cissoko qui a invité ces collaborateurs à faire preuve de responsabilités dans l’encadrement et la formation des élèves avant de préciser que leur département est bien le MEPUA qu’il faut suivre. Elle n’occulte pas l’immensité de boulots des chefs d’établissements de son ressort qui doivent continuer à sensibiliser les élèves et les enseignants sur la nécessité de préserver un climat de paix dans les écoles.

Au-delà de la sécurisation des établissements en période  de troubles, l’IRE de la ville de Conakry rappelle aux enseignants, le dépôt des documents concernant l’avancement des programmes de cours de 2018. Elle a révélé que la tournée est élargie aux candidats aux examens notamment les élèves des classes de terminale pour se rendre à l’évidence de niveau de l’avancement des programmes dans les écoles.

Laghè Soumah

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *