Crise socio-politique en Guinée : le président Salmana DIALLO fait des révélations

Le Conseil National des Organisations de la Société Civile pour la Démocratie et le Développement (CNOSC-DDG) a fait une déclaration, mercredi 09 août 2017  Conakry pour se prononcer sur la situation socio-politique et économique du pays (cas : élections locales, crise à la CENI, rôles et missions des députés, société des Eaux de Guinée, la sociétés téléphonique Orange.

Dans sa déclaration, le président du CNOSC-DDG, Salimana Diallo, a souligné que le CNOSC-DDG constate avec regret que la paix est menacée en Guinée par ce que les crises se multiplient toujours dans le pays.

Evoquant le cas des solutions pour la paix et l’unité nationale, le président du CNOSC-DDG, a indiqué qu’après des larges analyses des différentes crises, dans le cadre de la consolidation de la paix et la prévention des conflits pour faciliter le développement en Guinée, le CNOSC-DDG propose des solutions ci-après : « programmation et organisation des élections locales/communales en immédiat par la CENI actuelle qui sera contrôler par tous les acteurs politiques et rappeler à l’Assemblée Nationale que les députés sont élus pour défendre l’intérêt de la nation. »

Sur les conditions de vie de la population (l’eau potable pour la population), le président du CNOSC-DDG, Salimana Diallo, a affirmé que sa structure constate aussi avec regret que les sociétés la SEG et Orange entraine de faire des surfacturations des périodes, temps non consommé, car les sociétés ‘’(Orange et SEG)’’ doivent cesser de facturer les citoyens qui n’ont pas consommé avant d’ajouté que les élus du peuple  et le gouvernement sont demandés de se préoccuper de l’amélioration des conditions de vie de la population en réglant la situation de l’eau potable, car selon lui, il y a pas santé ou vie sans l’eau potable.

En terminant, le président a rappelé au pouvoir et à l’opposition que la population a besoin de la paix et l’unité nationale et tous les acteurs sociopolitiques et économiques de la Guinée doivent comprendre que la citoyenneté (droits et devoirs des citoyens) concerne tout le monde de la base au sommet ou du sommet à la base (gouvernant et gouverner).

Aboubacar  Sylla pour Africavision7.com

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *