Crise politique en Guinée : Une journée ville morte annoncée par l’Opposition républicaine

Cette annonce de reprise des manifestations à Conakry a été faite par l’Opposition républicaine lors  d’une réunion tenue au QG du parti l’UFDG ce mercredi 10 octobre 2018.

L’objectif est d’exprimer leur préoccupation suite à la mise en place des conseillers communaux dans certaines localités du pays.

Selon le porte-parole, cette manière d’installer va à l’encontre de l’accord signé le 8 août dernier dont le but est de sortie ce pays de cette situation de crise.

A l’occasion, des violences faites concernant la mise en place des conseils communaux et la mise en place d’une plate-forme entre les partis politiques et la société civile en vue de barrer le chemin pour eux qui ont l’intention d’un troisième mandat en Guinée étaient au centre de la réunion.

Cette journée ville morte est prévue ce mardi 16 octobre 2018 0 Conakry.

Le Mandémory

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *