Le Sénégal annonce avoir positionné des troupes à la frontière gambienne (porte-parole de l’armée)

solLe compte à rebours a commencé en Gambie : l’opposant Adama Barrow, le vainqueur de l’élection présidentielle de décembre dernier, assure qu’il sera intronisé jeudi 19 janvier. Il pourrait prêter serment lors d’une cérémonie privée présidée par un juge en territoire gambien ou dans une ambassade de Gambie à l’étranger.

Cependant il faut noter que des forces sénégalaises ont pris position à la frontière gambienne et la franchiront à minuit si le président sortant Yahya Jammeh refuse de céder le pouvoir, a annoncé aujourd’hui le colonel Abdou Ndiaye, porte-parole de l’armée.

Le directeur de l’Information et des Relations Publiques des forces armées sénégalaises (DIRPA) a aussi déclaré à la BBC que les opérations de planification en vue d’une intervention militaire ont commencé.

« C’est le général François Ndiaye, chef d’Etat major de l’armée de terre qui dirigera les troupes sénégalaises », a indiqué M. Ndiaye, le directeur de la DIRPA.

Des forces sénégalaises ont pris position à la frontière gambienne et la franchiront à minuit si le président sortant Yahya Jammeh refuser de céder le pouvoir, a annoncé aujourd’hui le colonel Abdou Ndiaye, porte-parole de l’armée.

« Nous sommes prêts et attendons l’échéance à minuit. Si aucune solution politique n’est trouvée, nous entrerons », a-t-il averti. Dans le même temps l’armée nigériane a envoyé 200 hommes au Sénégal.

Yahya Jammeh, au pouvoir depuis le coup d’Etat de 1994, refuse de le céder à Adama Barrow, vainqueur de la présidentielle du 1er décembre, et a décrété mardi l’état d’urgence. Son mandat s’achève à minuit.

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *