Le général Ibrahima Baldé placé à la tête de l’« Unité de sécurisation de l’élection présidentielle »

cxLe président Alpha Condé a créé, hier soir l’«Unité de sécurisation de l’élection présidentielle ».

A la tête de cette unité placée sous la houlette de la CENI, le général Ibrahima Baldé, haut commandant de la Gendarmerie nationale, directeur de la justice militaire. Il a pour second Mohamed Garé, directeur général de la Police. Selon une source policière, citée par Guinee7, près de 20 mille hommes dont 8 925 policiers, 8 855 gendarmes et 1 133 de la protection civile doivent sécuriser les élections.

Share Button
(Visited 51 times, 1 visits today)
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *