Le général Ibrahima Baldé placé à la tête de l’« Unité de sécurisation de l’élection présidentielle »

cxLe président Alpha Condé a créé, hier soir l’«Unité de sécurisation de l’élection présidentielle ».

A la tête de cette unité placée sous la houlette de la CENI, le général Ibrahima Baldé, haut commandant de la Gendarmerie nationale, directeur de la justice militaire. Il a pour second Mohamed Garé, directeur général de la Police. Selon une source policière, citée par Guinee7, près de 20 mille hommes dont 8 925 policiers, 8 855 gendarmes et 1 133 de la protection civile doivent sécuriser les élections.

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *