Journée internationale des Nation Unies : la Guinée prend part à la fête

sssA l’instar des autres pays du monde, la Guinée a célébrée la journée internationale des Nations Unies sous la thématique’’ jeunesse et paix’’  ce lundi  24 octobre 2016 à Conakry.

La journée à connu la présence de plusieurs personnalité dont entre autres : Mamady Youla, Séraphine Wakana, coordinatrice des Nations Unies et d’autres délégation de la gouvernementale, ainsi que des représentants des différentes Institutions.

Présidant cette journée, le Premier ministre guinéen, Mamady Youla a  d’abord  remercié et salué les partenaires par rapport aux efforts du Secrétaire des Nations Unies.

« Depuis plusieurs décennies, la date du 24 Octobre marque la date anniversaire de la Journée Internationale des Nations Unies, qui sont les Organisations communes regroupant les Etats qui ont accepté de respecter la charte des Nations Unies, pour sauvegarder la paix et la sécurité internationale et d’instituer entre les Etats, des coopérations politiques, économiques, sociales  et culturelles ; fondées sur le respect de principe d’égalité des droits des peuples. La République de Guinée, à l’instar des autres pays,  s’inscrit dans cette dynamique en célébrant le 71ème  anniversaire  de la création des Nations Unies ».

De son côté, la Coordinatrice du Système des Nations Unies, Séraphine Wakana a rendu un vibrant hommage à l’armée guinéenne pour les efforts qu’elle ne cesse d’apporter pour la paix, notamment au Mali où plusieurs soldats guinéens sont tombés sur le champ de bataille.

« Il ya exactement 8 mois, tombés à Kidal six soldats guinéens de la munisma dont une femme. Aucun de ses martyrs n’était né lorsque le 24 Octobre 1985, entrée en vigueur la charte des nations unies. Aucun vaillant soldat ne connaissait sans doute, une seule personne parmi les populations de Kidal qu’ils étaient allés défendre. Voilà le rêve qui est à l’origine de l’Organisation des Nations Unies, qui fait aujourd’hui encore, en plusieurs lieux dans le monde, des hommes et des femmes, au nom de la dignité, de la liberté et des droits de l’homme, mettant à disposition leur propre vie pour sauver celle des autres humains.

A rappeler que, l’événement à prit fin par la visite du premier ministre ainsi les membres de la délégation gouvernementale dans les différentes centres réservés par le système des Nation Unies. 

Aboubacar Touré pour Africavision7.com   

                            622 55 22 10

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *