Guinée : Suspension de toute négociation avec l’Etat jusqu’à la résiliation du contrat Turc

L’inter-centre syndicale CNTG et USTG avec le syndicat du Port Autonome de Conakry (PAC) se sont réunis ce mardi 14 août 2018 à la Bourse de travail pour soutenir les travailleurs du PAC dans la lutte contre le contrat de bail du port au Turc.

A l’occasion, les deux centrales syndicales CNTG et USTG ont annoncé la suspension de toute négociation avec le gouvernement guinéen jusqu’à la résiliation du contrat signé avec une société Turc pour la gestion du Port Autonome de Conakry. Et une fois résilié, que ce contrat suit la procédure normale.

Selon nos sources, ce mardi 14 août, aucune négociation n’a eu lieu au Ministère de la Fonction Publique. Si ce contrat est appliqué, la Guinée ne gagne rien et plus de 800 travailleurs seront au chômage.

Le secrétaire général de la fédération syndicale du PAC, Cheick Cherif Touré a demandé l’annulation du contrat qu’il qualifie du faux qui n’est pas conforme aux critères de convergence de négociation d’un contrat. Il a ensuite appelé tous les travailleurs à suspendre les activités.

Il est à souligner que deux des travailleurs du PAC ont été suspendus et un a rendu démissionne.

Touré Aboubacar

 

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *