Guinée : le CNOSCG publie le rapport d’audit de l’Union Européenne

Le Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne (CNOSCG) a animé, mardi 26 septembre 2017 à Conakry, une conférence de presse afin de clarifier la gestion financière de l’ancien bureau exécutif national dirigé par Dr Sissoko Ibrahima Sory. Cette gestion,  il s’agit d’un contrat de subvention de l’Union Européenne relatif à « l’accompagnement, suivi, contrôle et observation des élections législatives en Guinée de 2012-2013 ».

Au cours de cette conférence, le CNOSCG a présenté un rapport d’audit sur le contentieux qui l’opposerait à l’Union Européenne, le montant faisant un objet de l’audit de 400 milles Euros, une subvention donnée au CNOSCG pour l’observation des élections législatives de 2013.

Selon le secrétaire national chargé du renforcement des capacités au CNOSCG,  M. Maki le rapport est disponible et une commission du bureau a été mise en place et que cette commission est en train de travailler pour voir le contenu du rapport.

Pour lui, des personnes ont été directement audités par le cabinet qui a été mise en place avant la production du rapport. Et quant à la commission, c’est de toucher aux personnes qui ont été impliqué concernant la subvention environs 400 milles Euros financier par l’Union Européenne et le montant en cause est de 300 milles Euros.

Dans ses explications, le président du CNOSCG, Dansa Kourouma a précisé que le montant en cause ne veut pas dire que ladite somme a été prise et mangé. Pour lui, il y a trois critères (Pièce insuffisante, dépassement de ligne budgétaire et la dépense frauduleuse).

Il a rappelé que le dossier date de 2012 bien avant sa prise de fonction à la tête du CNOSCG. « Le personnel qui a géré ce projet entre 2012-2013 a été entièrement remplacé par décision de l’assemblée générale et l’une des missions qu’on m’a confié et à toute mon équipe était de faire la lumière sur ce dossier pour que l’organisation soit débarrassée des soupçons ».

Il faut aussi préciser que c’est dans le cadre de la transparence, de l’intégrité et de la lutte contre l’impunité que la nouvelle équipe dirigeante du CNOSCG s’est engagée à mettre la lumière sur le dossier.

Touré Aboubacar 622552210

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *