Barça : Samuel Eto’o très remonté contre Pep Guardiola. Explications

L’attaquant du FC Barcelone Samuel Eto’o a récemment parlé de sa relation houleuse avec l’ancien entraîneur du Barça Pep Guardiola dans une interview exclusive avec beIN Sports.

Eto’o, 38 ans, qui évolue aujourd’hui au Qatar n’a pas été très élogieux à l’égard de Guardiola qui l’a vendu à l’Inter Milan en 2009.

« Pep a vécu toute sa vie à Barcelone, mais pendant les années que j’y ai passées, il ne comprenait pas l’équipe. Il n’a pas vécu la vie de notre groupe ».

A l’époque, la rumeur laissait entendre que Guardiola préférait Lionel Messi aux dépens de l’attaquant, et  Samuel Eto’o avait dit à l’entraîneur qu’il était l’homme clé en attaque pour l’équipe.

« J’ai dit à Guardiola, tu vas me présenter des excuses car c’est moi qui fera gagner Barcelone et non Messi. C’était la situation à l’époque. Messi venait en second plan. Vous pouvez demander à Xavi, Iniesta et d’autres, c’était mon époque. C’est moi qui ai fait gagner le Barça ».

Samuel Eto’o a révélé qu’il avait été choqué quand il a découvert que Guardiola voulait le vendre, en dépit de son incroyable performance la saison précédente et sa victoire contre Manchester United en Champions League.

« Mon avocat de l’époque m’a dit que le club m’avait mis en vente sur le marché des transferts.  J’ai dit vraiment ?  Il a dit oui, à la demande de Guardiola ».

Malgré la frustration, l’attaquant admet que son départ de Barcelone a boosté sa carrière et cela a permis à l’Inter Milan de « conclure la meilleure affaire de l’histoire du football ».

« Aujourd’hui, c’est clair que mon départ et l’occasion que m’a donnée Pep est entrée dans l’histoire parce qu’il m’a permis d’entrer dans l’histoire. Il a permis à l’Inter de conclure la meilleure affaire de l’histoire du football ».

Avec l’Inter Milan, il est devenu le premier et seul joueur à remporter deux triplés (Championnat-Ligues des champions-Coupe) consécutif.

Afrikmag

Share Button
(Visited 516 times, 1 visits today)
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *