« Votre manifestation ne peut être autorisée », précise-t-il le S/G de la mairie de Kaloum

Le Sit-in pour la mairie et la marche pour des femmes des partis politiques de l’Opposition qui devaient se tenir ce mercredi 21 mars 2018 de 8h à 15h sur l’itinéraire : quartier Almamya au Ministère de la justice dans la commune de Kaluom ont été interdit par les autorités de ladite commune.

Cette interdiction est due à un léger retard de la procédure et le changement de l’appellation de l’évènement.

Dans la lettre de réponse, le secrétaire général de la mairie de Kaloum, Djély Mory Kourouma a mentionné ceci : « Votre courrier est parvenu à la commune de Kaloum seulement un jour franc à l’avant au lieu de trois au moins comme contenu dans les dispositions de l’article 622 du Code Pénal guinéen. Ce qui met l’autorité administrative locale dans l’impossibilité de respecter la procédure administrative en la matière et prendre les dispositions sécuritaires nécessaires pour l’encadrement de votre manifestation. Pour ces motifs, votre manifestation ne peut être autorisée ».

Il est à préciser que la déclaration de manifestions du 19 mars 2018, relative à l’organisation d’une « marche  pacifique », à l’adresse de la commune a été sans numéro.

Touré Aboubacar  

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *