Vers la Coupe du monde 2018 en Russie : Un arbitre suspendu à vie et privé de…

La Fédération saoudienne de football a suspendu à vie l’arbitre Fahad al-Mirdasi pour corruption et a exhorté la FIFA à le retirer du lot des arbitres retenus pour la Coupe du monde 2018 en Russie.

Mirdasi a été suspendu pour avoir accepté un pot-de-vin visant à influencer le résultat d’un match, a déclaré mardi le comité disciplinaire et éthique de la fédération saoudienne de football. L’homme en noir âgé de 32 ans est l’un des arbitres les plus en vue de l’Arabie Saoudite, ayant obtenu un badge de la FIFA en 2011 et officiant aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2016 et à la Coupe des Confédérations en Russie en 2017.

Il a été choisi pour arbitrer la finale de la Coupe des Rois d’Arabie saoudite entre les meilleurs clubs Al-Faisaly et Al-Ittihad samedi, mais a été retiré de l’alignement quelques heures avant le match.

Dans sa déclaration, le Comité de discipline et d’éthique de la Fédération saoudienne a affirmé que M. Mirdasi avait approché le président d’Al-Ittihad en lui proposant d’avantager son équipe en échange d’une somme d’argent.

«Le président d’Al-Ittihad, Hamad Al-Sanayeh, a appelé la Fédération pour dire qu’il y avait des preuves selon lesquelles Fahad Al-Mirdasi avait établi un contact via des messages sur WhatsApp. Il a demandé une somme d’argent illégale en échange d’une aide pour qu’une équipe gagne le match», a ajouté le Comité.

L’affaire a été renvoyée à la Fédération saoudienne, puis à l’Autorité générale du sport, la plus haute autorité sportive du royaume, ce qui a déclenché une enquête administrative. M. Mirdasi a avoué, assure la déclaration, et il a été recommandé de «le priver à vie de toute activité de football».

Pour sa part, la FIFA a «demandé plus d’informations à la Fédération saoudienne de football» mercredi, et pris «note» de la décision des autorités saoudiennes concernant l’arbitre.

Afrikmag

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *