Afrique/Fortes pluies en Angola : 62 morts dans la nuit de mercredi à jeudi

5De fortes intempéries qui se sont abattues en Angola dans la nuit de mercredi à jeudi ont fait 62 morts. 

L’Angola a les pieds dans l’eau. Au moins 62 personnes, dont 35 enfants, ont péri dans de fortes pluies qui se sont abattues dans la ville de Lobito, dans la nuit de mercredi à jeudi, à 500 kilomètres au sud de Luanda, selon l’agence de presse gouvernementale, Angop. Selon la presse gouvernementale, dans le quartier Bairro Novo, les pluies ont provoqué un torrent d’une hauteur de trois mètres, laissant derrière lui une vague de destruction sans précédent.

De son côté, le président Jose Eduardo dos Santos a demandé au gouvernement provincial de Benguela, dans le sud-ouest, de prendre les mesures appropriées pour venir en aide aux familles touchées par ce drame et il a présenté ses condoléances aux proches des victimes, a indiqué la présidence dans un communiqué.

Selon le gouvernement, pas plus tard que mardi, les intempéries avaient déjà fait un mort, détruit 137 maisons et mis plus de 400 familles dans la rue à Luanda, la capitale angolaise. Les pluies de ce genre ne sont pas rares en Angola. Elles avaient ainsi fait au moins neuf morts en avril 2013 et six en novembre 2012. Elles provoquent régulièrement des décès suite à des glissements de terrain, des coulées de boue et inondations dans les quartiers les plus démunis.

 

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *