Société : 35.000 gilets de sauvetage offerts par le président Alpha Condé par aux débarcadères de Guinée.

afoLe président de la République a lancé officiellement ce vendredi 04 juillet les journées nationales de la sécurité maritime

et fluviale au débarcadère de Boulbinet dans la commune de Kaloum. A cette occasion, Pr. Alpha Condé a offert 35.000 gilets de sauvetage aux débarcadères de Guinée. La rencontre a mobilisé membres du gouvernement, représentants des institutions accréditées en Guinée et les populations de Kaloum.

Depuis son accession à la magistrature suprême en 2010, le chef de l’Etat continue à mettre en œuvre son programme de société. C’est pour donc démontrer qu’il est au service de toutes les couches sociales, que le Pr Alpha CONDE a lancé officiellement ce vendredi les journées nationales de sécurité maritime et fluviales à Conakry. Il a ensuite offert 35 mille gilets de sauvetage aux usagers qui empruntent la mer.

Ces journées viennent répondre de manière concrète aux besoins des citoyens du littoral a souligné Soriba Sorel. Le directeur général de l’Agence de Navigation Maritime (ANAM) a quant à lui demandé aux citoyens d’utilisé ces gilets pour toute traversée. « Ces gilets un ne sont pas à acheter. C’est un cadeau du président de la République. Ce que je vais demander aux citoyens c’est de prêter attention au port de ces gilets. De ne jamais s’embarquer à bord d’une barque sans le gilet » a expliqué Cécé Urbain Lamah.

Le ministre du transport quant à lui rassuré le donateur quant à l’utilisation effective de ce matériel. « Je voulais rappeler que ces gilets de sauvetage qu’on distribue aux citoyens coutent cher à l’Etat. En dépit de cette contrainte, le chef de l’Etat tient à ce qu’une telle action touche directement la sécurité des citoyens insulaires de façon continue » a souligné Aliou Diallo.

Le président de la République en rehaussant de sa présence à cette cérémonie de lancement officiel des journées nationales de la sécurité maritime, Pr. Alpha Condé a rassuré que cet apport en gilet de sauvetage s’inscrit en droite ligne dans le cadre de renforcement de la sécurité des populations guinéennes et leurs biens.

« Quel qu’un a rappelé tout à l’heure ce que ces gilets de sauvetage sont très chers, c’est vrai mais la sécurité de la vie des citoyens n’a pas de prix. C’est pourquoi le gouvernement continuera à mobiliser les moyens pour que cette sécurité soit renforcée et ce dans toute sa rigueur. Il y a lieu de rappeler que notre pays a souscrit à des conventions et accords au plan international que nous nous engageons à respecter les normes de bonnes pratiques régissant la navigation maritime. Nous sommes par conséquent tenus d’être en harmonie avec les exigences de la communauté maritime internationale » a-t-il expliqué.

C’est une simulation de sauvetage assurée par la gendarmerie maritime qui a mis fin à cette cérémonie.

Toure A

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *