Koffi Olomidé rattrapé par son passé, il sera jugé en France !

Koffi Olomidé se fait rattraper par son passé. Le chanteur de Rumba devrait être jugé lundi en France, pour agressions sexuelles.

C’est la suite des déboires judiciaires que le chanteur traine depuis 2012. Cette année-là, Koffi Olomidé avait été mis en examen pour viols aggravés. Son avocat, Emmanuel Marsigny, interrogé vendredi par l’Agence France Presse, n’a pas confirmé l’audience de son client prévue lundi, comme le rapporte la BBC.

Le chanteur congolais devrait répondre des faits “d’agressions sexuelles qui auraient été commises en région   parisienne entre 2002 et 2006 sur quatre de ses danseuses”, écrit BBC.

Lire également Koffi Olomidé accusé d’agression sexuelle répétée, il retourne au tribunal

Le patron du Kartier Latin également poursuivi pour avoir facilité l’entrée et le séjour irrégulier en France des plaignantes et pour les avoir fait travailler illégalement en les sous-payant, voire en les privant de rémunération.

Dans une note publiée par son avocat en juin 2018, Koffi Olomidé avait nié les faits qui lui étaient reprochés.

Afrikmag

Share Button
(Visited 9 times, 1 visits today)
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *