Page Noire : Ibrahima Sory Diallo du SAF de l’AGP est décédé !

L’Agence Guinéenne de Presse (AGP) a rendu, dans la matinée du lundi, 16 avril 2018, un dernier hommage à l’un de ses meilleurs travailleurs, Ibrahima Sory Diallo, appelé affectueusement ‘’Diallo’’ du Service Administratif et Financier (SAF), sous la direction de son directeur général Alpha Kabinet Doumbouya.

C’est la morgue de l’hôpital national Ignace Deen qui a servi de cadre à cette cérémonie funèbre qui a connu une forte mobilisation des parents, amis, sympathisants et anciens collaborateurs de l’AGP. Tous sous le poids de l’émotion.

Ibrahima Sory Diallo est décédé, dimanche, 15 avril 2018, à l’aube, à l’Hôpital national Ignace Deen, suite à une crise cardiaque qui lui a été fatale.

Arrivé au SAF de l’AGP en 2008, Ibrahima Sory Diallo s’est très vite illustré dans le travail en apportant le maximum de lui-même, sous la houlette de son chef de service, El hadj Amadou Gakou, pour la bonne marche de ce service qu’il tenait à cœur.

Rencontré dans le couloir de la Morgue, le chef du SAF, El hadj Amadou Gakou, étranglé par l’émotion, a indiqué que Ibrahima Sory Diallo a été quelqu’un d’exemplaire pour lui, durant le temps qu’il a eu avec le défunt.

«Il m’a rendu d’énormes services à tout moment, même à domicile quand j’ai besoin de Diallo il vient on se voit», a témoigné son chef hiérarchique.

«Durant les cinq (05) ans qu’on a eu à faire ensemble, on n’a jamais discuté. Il était toujours à mes suites. Tout ce que je lui disais, même si c’était la nuit, Diallo vient me voir pour tel problème, il le faisait immédiatement», se rappelle El hadj Gakou.

Présent à cette cérémonie, le syndicaliste Aboubacar Smith Camara a témoigné : «Diallo était un grand travailleur de l’AGP. Une personne qui respectait ses collaborateurs et il était ponctuel au travail».

Aux environs de 11 heures TU, le cortège funèbre a pris la direction de la sous-préfecture de Kakoni dans la préfecture de Gaoual, où va se reposer désormais Ibrahima Sory Diallo, en laissant derrière lui deux (02) enfants et une veuve en larmes.

La Direction générale de l’AGP présente ses sincères condoléances à la famille biologique du défunt, ainsi qu’à tous ses collaborateurs, et prie Dieu de garder le disparu dans son paradis pour le bonheur éternel.

AGP

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *