Nigeria : Plus de 4000 chrétiens tués dans l’indifférence (ONG)

wwCe sont les résultats d’une enquête qui a été faite par l’ONG ”Portes ouvertes” qui dénonce les violences faites aux chrétiens dans le Nord du Nigeria.

«Quand on évoque les chrétiens persécutés, on pense au Moyen-Orient, à ce qui se passe en Syrie et en Irak. Mais l’Afrique est le deuxième foyer de persécution mondiale, et même le premier en ce qui concerne le nombre de chrétiens tués, en particulier le Nigeria» indique Michel Vardon le directeur pour la France de Portes Ouvertes, lors d’une conférence de presse à Paris.

Selon le rapport de portes Ouvertes pour l’année 2015, au moins 7100 chrétiens ont été tués dans le monde en 2015 «pour des raisons liées à leur croyance». Au Nigeria seul, il y a eu 4028, selon le rapport annuel de Portes Ouvertes, qui publie chaque année depuis 1997 un état mondial des persécutions contre les chrétiens.

Les conclusions de cette étude réalisée entre septembre et décembre 2015 et présentée lundi, intitulée «Écrasés mais pas anéantis», entre 9000 et 11’500 chrétiens ont été tués dans les violences de 2006 à 2014 dans le nord du Nigeria, quelque 1,3 million de chrétiens ont été déplacés entre 2000 et 2014 et plus de 13’000 églises ont été détruites, fermées de force ou abandonnées.

 

Afrikmag

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *