« Neymar a fait pipi dans la piscine », déclare le président de la Liga espagnole

Le président de la Liga espagnole de football, Javier Tebas, a lancé une autre attaque contre le Paris Saint-Germain et Manchester City concernant les montants faramineux que ces deux clubs ont injecté dans les transferts.

Le président de La Liga a accusé ces deux clubs de «dopage financier», affirmant aussi que Neymar et le PSG faisaient pipi dans la «piscine» après que l’attaquant ait battu le record mondial du joueur le plus cher pour son transfert estimé à 222 millions d’euros de Barcelone au PSG, rapporte ESPN.

« Neymar est monté sur le plongeoir et a pissé dans la piscine », a déclaré Javier.

S’exprimant à Manchester lors de la convention mondiale des investisseurs du football, le Soccerex, Tebas a laissé entendre que le PSG se moquait des règlements de l’UEFA concernant le fair-play financier (FFP). Pour Javier Tebas, le PSG, qui s’est offert Neymar et Kylian Mbappé lors du mercato pour un total avoisinant les 400 millions d’euros, «se moque du système».

«Un journaliste espagnol l’a défini, et j’espère ne pas être impoli, comme s’ils (le PSG) pissaient dans le lit ou dans la piscine. Eh bien Neymar est monté sur le plongeoir et a pissé dans la piscine. Nous ne pouvons pas le tolérer», a-t-il ajouté.

«Tout ce que le Paris-SG a à faire, c’est d’ouvrir le robinet à gaz (le Qatar est le premier producteur mondial)», a ajouté Javier Tebas, «c’est ce que le Paris-SG a fait ces quatre dernières années». Le PSG est aux mains de QSI, le fonds souverain du Qatar dédié au sport. Le dirigeant espagnol avait regretté mardi que les campagnes de recrutement parisiennes soient «uniquement le résultat d’années de dopage financier».

« Nous croyons que l’UEFA doit mener des enquêtes. Nous croyions que l’UE devait également enquêter. Nous ne cachons pas ce que nous voulons faire ».

La Ligue française (LFP) n’a pas tardé à répliquer : elle a condamné « fermement les propos insultants », « indignes », du dirigeant, qui « ne sont pas à la hauteur d’une institution aussi respectable et performante que la Liga espagnole ».

ESPN rapporte que Tebas a demandé à l’UEFA le mois dernier que le PSG et Manchester City fassent l’objet d’une enquête car bénéficiant de « l’aide d’État » du Qatar et d’Abu Dhabi, respectivement.

La semaine dernière, une enquête formelle sur les dépenses de transfert de plusieurs millions d’euros de Paris Saint-Germain a été annoncée, mais l’UEFA a confirmé cette semaine qu’aucune enquête n’est menée sur Manchester City.

Selon l’UEFA, l’enquête analysera «la conformité du club avec l’exigence de rentabilité, en particulier à la lumière de son activité de transfert récente».

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *