Mort d’Emiliano Sala : Sa mère fait de poignantes révélations sur…

Pour la première fois, Mercedes Taffarel la mère du défunt attaquant argentin Emiliano Sala s’est exprimé devant les caméras. Au cours de son entretien avec les journalistes du quotidien sportif l’Equipe, la maman d’Emiliano Sala demande justice pour son fils décédé dans un accident d’avion en janvier dernier.

A la fois triste et en colère, Mercedes Taffarel a indiqué que son fils n’avait pas bénéficié des meilleures conditions de vol : “Un joueur avec un transfert aussi important… Ils n’ont pas pris soin de lui comme il le méritait. “

Même si le bureau d’enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB) a délivré le premier rapport relevant les détails du crash, la maman de Sala estime que plusieurs points restent non élucidés: “Sur l’accident, sur le pilote, sur l’appareil. Sur un tas de choses qui ne nous paraissent pas claires. “

La mère de Sala se rappelle de la dernière conversation avec son fils : “Il allait prendre son vol, il m’a appelée et m’a dit : ‘Maman, je t’appelle dans deux heures car je suis en train de monter dans l’avion.’ Je lui ai répondu : ‘D’accord, mon fils. Quand tu seras à Cardiff, à l’hôtel, je t’appelle.’” Sans nouvelle, Mercedes Taffarel a alors contacté son agent : “Il m’a dit que l’avion avait disparu.“

Mercedes Taffarel a également indiqué que le corps du pilote David Ibbotson n’avait pas été remonté et plusieurs questions restent en suspens. La mère de Sala souhaiterait que toute la lumière éclate sur cette affaire. Elle espère également obtenir les réponses à ses multiples questions d’ici à la fin de l’année.

Mercedes Taffarel regrette cependant que Willie McKay, dont le fils Mark avait été mandaté par Nantes pour le transfert n’a pas échangé avec elle. “Cet homme n’a pas parlé avec moi. Et je n’ai eu aucune réponse de sa part. C’est lui qui a mis cet avion à disposition. Des messages audio ont été diffusés et montrent qu’il a proposé cet avion pour aller à Nantes“, confie-t-elle.

Le 21 janvier 2019, Emiliano Sala avait trouvé la mort dans un crash d’avion. L’attaquant argentin de 28 ans avait embarqué à bord d’un monomoteur Piper PA-46 Malibu à Nantes pour rejoindre Cardiff, son nouveau club. Le footballeur venait de signer un contrat de trois ans et demi avec l’équipe galloise pour un montant de 17 millions d’euros. Emiliano Sala n’est jamais arrivé à Cardiff. L’avion qui l’avait transporté s’était écrasé près de l’île de Guernesey dans les eaux britanniques.

Par la suite, le corps du défunt footballeur avait été sorti après une longue et pénible recherche. La dépouille avait été rapatriée en Argentine. Il avait alors eu droit à des obsèques dignes de ce nom dans son village Progreso.

Pour terminer, Mercedes Taffarel dit ne pas comprendre pourquoi Cardiff ne veut pas payer les 17 millions d’euros du transfert du défunt attaquant : “Le contrat était signé. Je ne sais pas pourquoi ils ne veulent pas payer. On a vu les images, on a vu des photos. Sa signature était posée sur un papier. “

Afrimag

Share Button
(Visited 30 times, 1 visits today)
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *