Mondial 2018 : Lionel Messi dévoile le pays africain qu’il aimerait affronter lors de la compétition

La superstar de Barcelone, Lionel Messi aurait choisi un match contre cette grande nation du football en Afrique, comme l’un de ses favoris lors du mondial 2018, qui se tiendra en Russie.

L’ailier qui a offert la chance à l’Argentine de se qualifier pour la Coupe du monde après un magnifique triplé face à l’Équateur aimerait affronter les Super Eagles du Nigeria, lors de la compétition, rapporte Guillem Balague, un journaliste de Sky Sports, cité par Naij.

Il faut souligner que Leo Messi a déjà rencontré le Nigeria à plusieurs occasions. Au niveau junior, il a joué contre le Nigeria deux fois, en 2005 lors du Championnat du Monde Juniors de la FIFA et en 2008 lors des Jeux olympiques à Beijing. Lors de ces deux compétitions, son équipe était toujours sortie victorieuse. Et au niveau senior, Messi a marqué à trois reprises au cours des trois matches qu’il a joués contre le Nigeria, un doublé lors de la dernière Coupe du monde au Brésil et un but lors d’un match amical en Malaisie en 2012.

Le Nigeria et l’Argentine se sont qualifiés pour la Coupe du Monde 2018 et pourraient se retrouver dans la même poule. Les Nigérians très confiants de leur équipe se disent prêts à rencontrer n’importe quel pays lors du mondial.

La Pulga ne finira jamais d’impressionner par son talent et son amour pour le cuir rond. Tout récemment, lors d’une interview accordée à TV3, son ancien collègue au Barça, Ronaldinho s’est remémoré des débuts de Lionel Messi avec l’équipe première du FC Barcelone. « Quand il est arrivé en équipe première, c’était déjà un ami, mais désormais c’est un très grand ami, un grand homme et une belle personne ! J’ai eu beaucoup de chance, puisque c’est moi qui lui ai fait la passe pour son premier but. À l’époque on savait tous déjà qu’il allait devenir l’un des meilleurs, que dis-je, le meilleur joueur au monde. C’est un bonheur pour moi de le voir jouer et j’espère qu’il continuera ainsi, Messi rend heureux toute la planète, pas seulement les supporters de son club, son football, tout le monde en profite, moi le premier   ».

Afrikmag

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *