Réconciliation au CNPG : les protagonistes enterrent la hache de guerre

voLes membres du Conseil National du Patronat Guinéen (CNPG), divisés depuis des mois sur le Congrès électif de Ansoumane Kaba Guiter, ont enfin trouvé un consensus qui réconcilie les deux camps après plusieurs médiations.

Le protocole d’accord réconciliant les parties a été présenté, mardi, 24 janvier 2017, à la presse.

«Cet accord homologué par la Justice, met désormais fin à notre contentieux», selon Kaba Guiter et Sékou Cissé, deux personnes qui se réclamaient la présidence du CNP Guinée.

«Le passé est passé. Nous regardons maintenant l’avenir. Et il n’y a eu aucune pression de la justice sur nous», a précisé Sékou Cissé.

Ansoumane Kaba Guiter, lui, il reste toujours président du CNPG. Il a même annoncé la tenue d’une Assemblée générale extraordinaire mixte pour le 18 février prochain, dans le but de réaménager le statut de la structure, ainsi que ses priorités, dont entre autres, «unir les opérateurs du secteur privé pour assurer toujours le moteur de l’économie nationale». Il projette aussi l’organisation d’un atelier avec l’appui du Bureau International du Travail (BIT) pour l’emploi et l’employabilité des jeunes, ainsi que la formation professionnelle.

 

AGP

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *