Kindia : La grève des greffiers paralyse les activités au Tribunal de Première Instance

Ce lundi 11 juin 2018 est le 4ème jour de la grève des greffiers et les activités restent paralysées au Tribunal de Première Instance (TPI) de Kindia.

Les greffiers ont boudé toutes activités au TPI. Les audiences sont suspendues, la délivrance de certains papiers par les greffiers, arrêtée. Ici, les portes et fenêtres du Bureau du greffier en chef sont fermées, a-t-on observé.

Devant le TPI de Kindia, ce lundi, on peut compter au bout des doigts les citoyens qui sont venus pour résoudre leurs problèmes.

Ce citoyen rencontré, qui a requis l’anonymat, explique son calvaire : «Je suis là depuis le matin. Moi, je veux juste avoir un Jugement supplétif, mais je ne peux pas l’avoir, j’apprends que les greffiers sont en grève. Je dois l’accompagner avec certains dossiers pour un dépôt quelque part, mais je suis bloqué», s’est-il lamenté.

Tanoundi Bangoura d’une soixantaine d’années, du district de Tembaya, explique à son tour : «Moi, je suis là pour un problème de plantation. Le jugement avait démarré, on nous a dit d’arrêter toutes activités dans la plantation. Et c’est la période des cultures, c’est le moment de planter. Nous ne savons pas quoi faire, vraiment».

Le procureur du TPI de Kindia, Ahmadou Diallo n’a pas voulu commenté. Il a juste affirmé, que «les greffiers sont en grève. Ils réclament une amélioration de leur condition».

Du coté des greffiers, toutes nos tentatives de les joindre sont restés vaines.

En tout cas, pour le moment les citoyens sont impatients pour un dénouement de la crise.

 

AGP

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *