Lola : deux étudiants diplômés soupçonnés de braquage toujours détenus par la Justice malgré le désistement du plaignant

loloDeux étudiants diplômés sans emploi, soupçonnés de braquage, sont encore dans les mains de la Justice de Paix de la préfecture de Lola, malgré le désistement du plaignant pour, dit-il, faute de preuve.

Pour la petite histoire, ces deux étudiants ont été arrêtés le 12 avril 2016, à Bossou alors, qu’ils revenaient d’un voyage, argumentent-ils. Ils ont été ainsi conduits à la Compagnie de la Gendarmerie de Lola, où ils ont passé un bon moment.

Aujourd’hui, le plaignant Mory Traoré dit avoir eu des soupçons sur ces deux jeunes le jour qu’il a été attaqué et dépossédé par ses agresseurs de la somme de vingt-trois millions cinq cent mille francs guinéens (23.500.000GNF).

Les deux jeunes accusés, Foromo Soua Lamah et Richard Gomou, sont sous mandat de dépôt à la Prison civile, où ils doivent être écoutés par des juges d’instruction pour les faits qui leurs sont reprochés.

Entre temps, le plaignant a choisi le désistement pour insuffisance de preuves.

 

AGP

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *