Libye : formation d’une cellule militaire pour combattre l’Etat islamique

azeEn Libye, le gouvernement d’union a formé une cellule chargée des opérations militaires pour faire face à l’organisation Etat islamique dans l’ouest.

Le gouvernement d’union a mis en place, ce vendredi 6 mai 2016, une cellule chargée des opérations militaires contre l’organisation Etat islamique (EI) dans l’ouest de ce pays d’Afrique du Nord.

L’exécutif installé à Tripoli a, dans une décision publiée sur sa page Facebook, annoncé la formation d’une cellule spéciale des opérations militaires contre l’organisation EI qui contrôle la ville de Syrte. Dans un communiqué, il a également indiqué vouloir examiner avec la communauté internationale les moyens de soutien qu’elle pourra fournir à la Libye en matière d’armement, de renseignement et d’autres formes d’appui pour combattre l’Etat islamique qui a érigé ses bases dans ce pays.

Cette décision de l’Exécutif libyen intervient au lendemain de la revendication, jeudi, par l’organisation, d’un attentat-suicide et des attaques dans des localités proches de Misrata, à l’ouest, qui ont fait huit morts et 105 blessés.

Selon le gouvernement en demandant à tous les groupes armés de s’abstenir d’agir sans son feu vert, à l’exception d’opérations de légitime défense, la cellule opérationnelle coordonnera les opérations de lutte contre l’EI dans une zone occidentale s’étendant de Misrata, à 200 km de Tripoli, à Syrte, situé à 450 km de la capitale libyenne.

 

 

Afrik.com

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *