Le Chanteur Akon, créée une monnaie- crypto pour aider le Sénégal et d’Afrique

Le chanteur Akon fait partie des philanthropes ayant à cœur le développement du continent africain. La star américano-sénégalaise a récemment annoncé vouloir créer une monnaie virtuelle et une ville futuriste pour promouvoir l’accès aux systèmes financiers par la population du Sénégal et d’Afrique. Zoom sur ce faramineux projet et ce qu’il pourrait vouloir dire pour le développement financier du pays.

Le chanteur Akon souhaite aider le Sénégal

Le chanteur Akon, connu pour avoir chanté Smack That et Lonely, œuvre depuis plusieurs années pour promouvoir l’Afrique et le Sénégal en particulier. En 2014, l’artiste avait lancé Akon Lightning Africa, qui permet de fournir de l’électricité solaire dans les zones les plus reculées d’Afrique. Fort de ce projet à succès, Akon souhaite maintenant apporter des solutions financières sur le continent, notamment par l’utilisation des crypto-monnaies. Si l’Afrique est en route vers plus d’intégration bancaire, le réseau reste encore trop peu étendu, avec des régions entières n’ayant pas accès à ces systèmes. La star Akon œuvre depuis plusieurs années pour améliorer les infrastructures d’Afrique. Source : U.S. Embassy Nairobi via Flickr (CC BY 2.0)

Chapter 1. Une crypto-monnaie et un écosystème financier

Comme le rappellent les sites d’information sur les altcoins comme Coinlist : les crypto-monnaies sont en train d’envahir l’Afrique. Le Bitcoin, l’Ethereum, le Dash : tous ont compris l’intérêt de proposer des solutions financières dans les régions où les banques ne sont pas présentes. C’est donc aussi le projet d’Akon et de ses « Akoins ».

Pour le chanteur, « La blockchain et la crypto peuvent être des sauveurs pour l’Afrique. [Cela] amène une sécurité dans le système monétaire, tout en permettant aux gens de l’utiliser pour avancer et non pour permettre à un gouvernement de développer une économie qui les laisse au bord du chemin ».

Chapter 2. On n’en sait pour l’instant pas plus sur le type de token (pièce) développé, ni sur l’architecture mise en place pour fonctionner, mais le but est de créer un vrai écosystème de paiement. Une ville futuriste en construction ?

Mais ce n’est pas tout. Pour épauler le développement des cryptodevises au Sénégal, Akon souhaite aussi construire une ville futuriste, grâce à une zone de développement gracieusement cédée par le gouvernement. 800 hectares seraient dédiés à ce projet, avec une utilisation exclusive de l’Akoin au sein de la ville. Le but ? Créer une cité intelligente qui rassemble les dernières technologies de la blockchain en un seul lieu. Akon souhaite ainsi créer un « vrai Wakanda », une référence au pays fictif ultramoderne et prospère dans lequel vivent les héros du film Black Panther.

Le projet de l’Akoin se développera donc en plusieurs volets : tout d’abord une cryptodevise avec une application d’achat pour mobile. Ensuite, une ville futuriste qui épaulera cette technologie des micro-échanges pour apporter une vraie stabilité financière à la région. La date de l’ICO (Initial Coin Offering, une levée de fond pour la monnaie virtuelle) n’est pas encore connue, mais elle devrait être dévoilée dans les mois à venir. Affaire à suivre !

Afrikmag.com

 

 

Share Button
(Visited 4 times, 1 visits today)
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *