Kaloum Yigui : le cœur battant et la conscience sociale

Au tour d’une série de polémiques et de débats majeurs concernant l’extrême polarisation, le dérapage socioéconomique et l’état de dégradation de la Commune de Kaloum qu’est née la candidature de Madame CAMARA Aminata TOURE. En tant que poumons administratifs de la Guinée, Kaloum n’est pas représentatif d’une ville urbaine et moderne au standard sous régional encore moins d’une Afrique contemporaine.  L’état de dégradation socioéconomique est tellement pathétique qu’il a  façonne le mode de fonctionnement du  système administratif et le dépouille toute perspectives d’investissements.

Quand une frange partie de la population jouit des grands avantages socioéconomiques, l’injustice et l’inégalité s’installe créant ainsi de nouvelles règles d’activités boiteuses et porteuses de déséquilibres aux contours délimites. Contrairement ou pas, tout le monde reconnait l’importance impérative d’une bonne gouvernance de kaloum avec une judicieuse politique de développement durable et projet de sociétés.

Pour impulser cette dynamique, “KALOUM YIGUI” s’attèle  à mettre en œuvre des reformes et préventions institutionnelles a haute intensité en  identifiant les points de dysfonctionnement du système pour mieux cerner un meilleur ancrage de décollage socioéconomique. Au mépris du désordre précédent et des décennies  de gestions calamiteuses, la candidate de “KALOUM YIGUI”, Madame Camara Aminata TOURE en visionneuse création de conditions favorables nécessaires pour la mise en relief des potentialités endormies de Kaloum et le retour des partenaires économiques.

Seul “KALOUM YIGUI” a la solution réfléchie et l’expérience acquise pour libérer la commune des entraves socioéconomiques et propulser la commune. L’ampleur et l’éventail de la dégradation socio économique et la pauvreté ambiante de Kaloum est visible à tous les niveaux.

  • L’insalubrité est au point culminant. Les carrefours et le long des artères principales sont envahis d’ordures et immondices. Kaloum est au comble au point de vue insalubrité et la commune est abandonnée à elle même sans espoir quelconque apparent. En tant que capitale administrative de la Guinée, Kaloum souffre énormément du manque de dépotoirs, en bonne et due forme de politique judicieuse de collecte, gestion et traitement d’ordures.

Immondices à Conakry: malédiction ou fatalité ?

  • L’occupation sauvage des ruelles pavées et les bordures de mer a conquis et déprave la capitale guinéenne en l’empêchant de souffler de tous ses poumons. Les arrêtés sont pris mais jamais exécutés ou suivis.
  • Nonobstant quelques améliorations sensibles, les états généraux et conséquences désagréables. Tout cela, à cause généralement de l’état des routes et les occupations anarchiques.

Indignation des jeunes face à l’occupation anarchique

Les extraordinaires mesures et les défis à relever seront proportionnels à l’ampleur des taches. Cette nouvelle aspiration de “KALOUM YIGUI” s’affiche de redynamiser et améliorer les services de proximité comblant les creux de l’inégalité sociale tout en exposant Kaloum et les kaloumkas de moins en moins au naufrage socioéconomique.

Entrepreneure chevronnée d’une grande envergure, et menue d’esprits ou cieux de culture de progrès, la candidate de ‘’KALOUM YIGUI’’ Mme Camara Aminata TOURE ne pouvait pas rester insensible face à l’état actuel des choses comme tout bon guinéen. Les expériences acquises  de Mme Camara Aminata Touré est un véritable signe  de confiance retrouvée pour redémarrer l’économie sociale de Kaloum sur de nouvelles bases.

Pour favoriser l’émergence de Kaloum et les Kaloumkas, ‘’KALOUM YIGUI’’ ambitionne une transformation en profondeur dans un cadre macroéconomique fécondes activités génératrices d’emplois capables de changer l’image de marque de Kaloum avec une dynamique de convergence inclusive et participative. Ce nouveau mode de gouvernance envisage des programmes de développement socioéconomique et projet de sociétés.

En perspective, ‘’KALOUM YIGUI’’ envisage et ambitionne une bonne mise en œuvre de potentialités intrinsèques et endormies que possèdent Kaloum et les Kaloumkas.

Ses projets et programmes de sociétés s’articulent autour d’une synthèse de thèmes de développement qui feront plaisir de se plaquer au dos pour marquer sa fierté d’être guinéen, mais ils exigent une volonté animée de la part de tous afin que ce qu’on appelait d’antan ‘’ La perle de l’Afrique de l’Ouest ’’regagne son image de marque. L’image de Kaloum est offusquée à telle inseigne qu’on ne reconnait plus si toutefois Conakry est une capitale administrative ou un gros village animé. Permettez moi de vous rappeler que l’heure n’est plus à l’hésitation mais à l’urgence, l’heure n’est plus à la politique anachronique et abusive mais à l’esprit de cohésion et de développement durable au service de Kaloum et de la Guinée toute entière.

Les expériences de la candidate de “KALOUM YIGUI” assurent un impact significatif et stimulent l’engouement des investissements et les operateurs économiques. Kaloum doit réclamer son image de marque de ‘’ La Perle de l’Afrique de l’Ouest’’. ‘’KALOUM YIGUI’’ est un mouvement d’ensemble et de programme de développement communautaire inclusif et progressif afin d’atténuer la teneur de la pauvre ambiante avec des ateliers d’apprentissage, de formation et de projet de sociétés. Cette mission sacerdotale doit être en bonne ligne avec les bons rails de la bonne gouvernance. L’objectif est d’extirper Kaloum et les Kaloumakas du cercle vicieux de la pauvreté pour qu’ils deviennent autonomes avec une gamme de services et projet de sociétés prioritaires favorisant l’emploi des jeunes, l’autonomisation des femmes, l’accès adéquat à la santé et l’éducation dans un environnement porteur de progrès socioéconomiques et culture de progrès. Cette gamme de services et projets de société seront en étroite ligne avec les aspirations des populations et requièrent leur soutien.

La gamme de services et projet de sociétés entendent  soutenir les créateurs de valeurs ajoutées en mettant en œuvre des politiques spécifiques pour assurer les jeunes et les femmes qu’ils ne doivent plus attendre longtemps pour participer avec les mains et pieds à l’épanouissement et à la croissance socioéconomique de Kaloum. Ce développement communautaire à la base comprend entre autres le Tourisme et l’artisanat, aménagement de forages, les équipements de santé pour les dispensaires de proximité, des taxis tricycles avec des points de stationnement en qualité de service et  transparence strictes. Ce plan d’action de développement à la base vise à l’amélioration et l’édification de l’image de marque de Kaloum avec les bonnes pratiques et la transformation structurelle d’une économie sociale.  ‘’ KALOUM YIGUI’’ est la solution pour le développement durable et l’amélioration des conditions et cadre de vie des populations de Kaloum à travers ses services de proximité.

            GAMME DE SERVICES ET PROJET DE SOCIETES:

  1. Le projet de sociétés des taxis tricycles contribue au décongestionnement à l’amélioration de la circulation routier tout en anéantissant le cout vertigineux du transport urbain. Son utilisation est moins couteuse et assure les déplacements rapides avec une consommation en carburant plus abordable et adaptée au pouvoir d’achat des populations. Ils sont moins polluant au point de vue environnemental.

Modèle de tricycle urbain

Les points  d’arrêts et de stationnements des tricycles seront marqués, indiqués et réservés par les panneaux de signalisations. Une étude de sensibilisation est en cours pour son efficacité.

  1. Le grand volume de déchets et immondices dans les ruelles et les lieux publics cause des soucis majeurs logistiques et sanitaires. La collecte et la gestion des déchets et immondices en conformité avec les objectifs fixés seront de normes strictes et en ligne avec le partenariat des collectivités locales.
  1. L’aménagement des dispensaires de proximité contribueront à l’amélioration de l’état de santé des populations et serviront de centres de stages et de formation continue des agents de santé et enseignants.
  2. Un guide pratique de l’artisanat et le tourisme sera élaboré et disponible pour partager les fabuleuses richesses culturelles et traditionnelles de Kaloum.
  3. Un transport lagunaire pour non seulement de desengorger la circulation routière mais aussi d’assurer un relais rapide et quotidien entre les insulaires et la presqu’ile de Kaloum fructifiant et fortifiant le tourisme à belles dents de Kaloum.

Modèle de transport lagunaire

  1. Construction modulaire des bâtiments préfabriqués vont servir d’ordonner et embellir les trottoirs. L ‘informel est repéré facilement et les pavés deviennent plus durables et praticables. Les ruelles pavées pourront éventuellement collecter les frais de parking au compte de la commune.

‘’KALOUM YIGUI’’ est une bonne valorisation  et mise en œuvre des ressources tant humaines que naturelles. C’est une opportunité inédite pour Kaloum et les Kaloumkas de capitaliser sur les expériences acquises et vérifiables de la candidate de ‘’KALOUM YIGUI’’ en vue de remettre en marche l’appareil communal.  Une nouvelle ère de gouvernance communautaire a sonnée où l’administration est désormais au service des populations et elles évoluent ensemble. C’est ainsi que l’administration devient un partenaire fiable et un facilitateur de premier rang dans la vie de ses populations. Rappelons-nous surtout que cette amélioration passe inexorablement par l’engagement et la valorisation des apports de tous d’où le développement communautaire inclusif et participatif. Ces atouts constituent une position favorable à l’épanouissement et au rayonnement socioéconomique de “La Perle de l’Afrique de l’Ouest’’ et changeront le regard sur Kaloum en particulier et la Guinée en général.

En tenant compte des leçons du passé, nous avons désormais une opportunité plus que jamais de zoomer et converger vers un salut collectif et unitaire pour extirper Kaloum de la précarité et naufrage socioéconomique.  La solution durable des problèmes de Kaloum demeure avec les Kaloumkas eux-mêmes. Ensemble, nous devons apprendre à vivre dans la fraternité, ou ensemble, nous allons sombrer dans l’obscurantisme (Dr Martin Luther King Jr. 1929-1968).

L’erreur est humaine mais la faute ne se répète pas avec ‘’KALOUM YIGUI’’, le cœur battant et la conscience sociale de Kaloum.

Une contribution de Mr. Ibrahim Khalil Kaba , Conseiller Economiste

Conakry (224) 620 01 06 09 / 624 01 06 09 / 657 32 64 33

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *