Journée internationale des jeunes filles : le Ministère de l’ASPF et ses partenaires impliquent

frfrDans le cadre de la célébration de la journée internationale de jeunes filles, le Ministère de l’Action Sociale de la Promotion Féminine en partenariat AVEC Plan International, UNFPA, Bluezoon de Kaloum et une société téléphonique de la place  a animé mardi 11 octobre 2016 à Conakry,  une conférence  presse sous la thématique ‘célébration de la journée internationale de la jeune fille’’ « progrès de filles, progrès vers les objectifs du développement durable ».

En  tant qu’initiateur de l’idée, la journée internationale des filles 2016, est pour plan international l’occasion rêvée d’organiser une opération collective promouvant la visibilité des filles et ouvrant de nouvelle possibilité d’action et d’investissement en leur faveur.

« Cet événement nous permettra également de créer un moment symbolique qui entend impulser le mouvement défendant les droits filles. Chez,  Plan International, nous voulons nu monde qui attache de la faveur aux filles, qui promeut et plaide en faveur de leurs droits et qui met fin aux injustices »,  a-t-il affirmé le représentant du plan de Guinée

De plus loin, il dira que cette année, qu’ils célébrons la cinquième Journée internationale de la fille qui est un jour décisif pour mettre en lumière les obstacles uniques et manifeste que rencontre les filles lorsqu’elles souhaitent apprendre, diriger, décider et s’épanouir.

Il  n’a pas manqué d’informer que le programme de développement durable à l’horizon 2030 promet qu’il n’y aura plus de laissées- pour compte. Néanmoins, des millions de femmes et de filles resteront invisibles et exclues jusqu’en 2030 à moins que nous ne disposions et les investissements qui peuvent changer leur vie.

Pour M. Roger, représentant d’une société téléphonique de la place dira à la presse que ce partenariat avec le ministère de l’action sociale et Plan International n’est pas fortuit car dit-il, c’est un travail qui a été fait durant quelque mois. Donc, accompagner cet événement, est un devoir civique mais aussi morale pour tout un chacun d’entre nous. Et notre société fera tout pour que cette célébration soit agréable et parfaite.

Pour la représentante du ministre de l’Action Sociale, cette journée sera une journée au quelle tous les jeunes filles doivent prendre part, pace que notre Ministère et les autres acteurs se mobilisent pour cette journée, c’est  pour permettre vraiment aux jeunes filles de prendre leur responsabilité face à ses différentes situation précaire tel que le mariage précoce, l’excision, l’abandon et tend ‘autres.

A noter que  cette journée sera célébrée demain mercredi 12 octobre 2016 à la Bleue Zone de Kaloum.

Aboubacar Sylla  pour Africavision7.com

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *