« J’ai toujours partagé mon savoir dans le domaine de la petite enfance », dixit Camara Makhissa, PDG de…

QQDans le cadre de l’ouverture prochaine de sa crèche, Mlle Camara Makhissa, en séjour en France, PDG de Pressing Khiss Cam international a bien voulu accorder une interview à votre rédaction pour nous parler de long en large de l’obtention de son diplôme de la Petite enfance à Paris (France) et des raisons pour lesquelles elle décide de rentrer au pays.

Lisez…

Guineefutur.com : Veuillez-vous présenter à nos chers lecteurs ?

Je suis Makhissa Camara, j’ai une licence 3 en Droit des Affaires, niveau master 1 à l’université Koffi Annan de Guinée et  PDG du Pressing Khiss Cam international. Mon objectif a été de poursuivre mes études pour réaliser mon rêve, dans le cadre de la petite enfance. Ensuite, j’ai décidé de suivre une formation pour me professionnaliser dans le domaine de la Petite enfance et pour perfectionner aussi mes compétences. C’est comme cela que je me suis inscrite au centre de formation de la petite enfance.

Vous venez d’être diplômée à Paris pour administrer une crèche, dites-nous quelle est votre motivation pour l’éducation des tout petits ?

J’ai suivi une formation, pendant laquelle j’ai acquis les connaissances nécessaires pour exercer ce métier; formation qui a été sanctionner par un Diplôme; titre professionnel d’assistante maternelle. Ce métier me correspond parfaitement, et me tient à cœur. J’ai toujours partagé mon dévouement pour la petite enfance, je suis très vigilante, à l’écoute, dynamique, attentive, serviable, efficace et surtout très communicative. Par ailleurs, j’organise mon métier en veillant sur les règles de préventions et de sécurité à savoir l’hygiène; la sécurité; le bien être ; le confort et l’éveil. La crèche c’est une forme de garde qui se situe entre le mode collectif et le mode individuel, c’est une structure qui offre la possibilité d’accueillir des enfants de moins de 5 ans. Surveillée par des professionnels de la petite enfance.

Vous comptez rentrer au bercail, avez-vous l’agrément au préalable ?

C’est une très bonne question, je rentre au pays pour des démarches et avoir l’agrément pour me mettre à la tâche.

L’agrément de l’ouverture de la crèche une fois obtenu, comment comptez-vous employer votre personnel et sur quels critères ?

Si j’ai l’agrément pour l’ouverture de ma crèche,il est nécessaire d’embaucher les professionnels de la petite enfance qui doivent obligatoirement avoir : une formation d’éducateur pour les enfants (diplôme bac+3) une infirmière puériculture avec 2 ans d’expériences et une qualification de niveau V ; recruter les membres du personnel de la crèche. Former les membres de mon équipe et encadrer leur travail.

Des jeunes guinéens seront fiers à travers votre crèche, d’obtenir de l’emploi, surtout les jeunes filles, quels sont vos sentiments à ce propos ?

Je serais très heureuse d’être parmi des acteurs de développement de mon pays, en créant de l’emploi pour des jeunes surtouts des jeunes filles que j’encourage à se former pour servir le pays.

Votre mot de la fin ?

Je lancerais un appel à  toutes les jeunes filles d’être courageuses.  Et surtout d’aller jusqu’au  bout de leurs efforts. Et de faire comme moi. Car de nos jours c’est plus rare à mon jeune âge  d’avoir une telle initiative. Je suis fière d’être guinéenne. Merci à toutes et à tous. Une Guinée nouvelle avec des idées créatives.

Propos recueillis par Bangoura Azôzôye

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *