Intégrité dans les projets de développement : La BAD exclut M. Robert Akika Ngong

Abidjan, Côte d’Ivoire, 15 mai 2018 – Le Groupe de la Banque africaine de développement a annoncé, le 15 mai 2018, avoir exclu de toute collaboration M. Robert Akika Ngong pour une période minimum de 36 mois.

Une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque a révélé, en effet, que M. Ngong s’est livré à une pratique frauduleuse dans le cadre de son recrutement comme consultant par le Département des statistiques de la Banque : M. Ngong a fait de fausses déclarations au sujet de sa contribution à la conception d’un projet, afin d’éviter d’être disqualifié d’une mission de consultation portant sur la mise en œuvre de ce même projet.

Pendant cette période d’exclusion, M. Ngong ne sera éligible ni aux marchés, ni aux contrats de consultation financés par la Banque africaine de développement. En vertu de l’Accord d’application mutuelle de décisions d’exclusion, la sanction prononcée contre M. Ngong peut également être exercée par la Banque asiatique de développement, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, le Groupe de la Banque mondiale et la Banque interaméricaine de développement.

Une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque africaine de développement a révélé que M. Robert Akika Ngong s’est livré à une pratique frauduleuse.

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *