Guinée/Politique : Bataille entre le ministre Bouréma Condé et la CENI ?

cdLe Département de l’Administration du Territoire et de Décentralisation ne serait pas en parfum de sainteté avec la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Les deux  partenaires clefs de l’Organisation des Elections en Guinée sont dans une sorte de « guerre froide » depuis un certains.

La brouille s’est cristallisée quand le ministre Bouréma Condé aurait intimé les administrateurs territoriaux de s’abstenir de prendre part aux opérations d’actualisation de la cartographie des bureaux de vote.

Conséquences : Les Missions conduites par les commissaires qui devraient être déployés sur toute l’étendue du territoire National à partir du 27 Juin 2016, n’ont pas bougé de Conakry, à cause de cette « embrouillamini ».

« On n’a appris que le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation s’oppose à la participation de ses administrateurs à la base. Le ministre aurait envoyé un message à ses préfets demandant de ne pas prendre part aux activités de la CENI », a confié ce lundi à Africaguinee.com, un commissaire de l’Institution électorale. La source a précisé que le départ de ces missions a été décalé le temps pour eux de tirer tout au clair.

Cette situation est prise très au sérieux au sein de la CENI. Ce mardi, une plénière  s’est penchée sur la question. Elle a décidé de demander au Président de la CENI d’envoyer une lettre d’information au ministre. « S’il (le ministre) ne s’associe pas, nous allons travailler avec nos démembrement », prévient notre source.

Dans un communiqué rendu public, l’institution électorale, a pourtant informé l’ensemble des acteurs impliqués dans le processus électoral, du lancement des opérations d’actualisation de la cartographie des bureaux de vote.

La note de la CENI précise que les Démembrements, les Autorités administratives et tous les Acteurs du processus sont invités à prendre les dispositions utiles pour la réussite de cette opération. Ces missions auront pour objectif de rattacher tous les bureaux de vote aux secteurs correspondants.

Nos multiples tentatives de joindre le ministre Bouréma Condé sont pour le moment restées vaines.

Affaire à suivre…

 

Africaguinee.com

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *