Guinée : Vers la validation et de mise en place d’une plate-forme multi-acteurs pour une gouvernance…

En partenariat avec le Ministère de l’Agriculture, les Organisations de la Société Civile guinéenne et le secteur privé, le secrétaire général du Ministère de l’Agriculture, Dr. N’famara Conté a présidé, mardi 19 juin 2018 à Conakry l’ouverture des travaux de l’atelier technique de validation et de mise en place d’une plate-forme multi-acteurs pour une gouvernance foncière responsable en Guinée. 

Organisé par l’Agence de Coopération et de Recherche pour le Développement (ACORD) en collaboration avec les PTF dont la FAO, la présente rencontre s’inscrit dans le cadre de la poursuite du processus devant permettre la validation de la mise en place de ladite plate-forme pour parvenir à un résultat tangible.

L’objectif de cette réunion technique selon le directeur Pays ACORD, Macky Bah est d’examiner la documentation mise à la  disposition des participants et la valider s’il n’y a pas d’objections particulières à faire remarquer.

Aussi, de contribuer à la mise en cohérence des deux feuilles de route élaborées par le Ministère de l’Agriculture et le Ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire. Au développement économique et au bien-être des populations, surtout rurales aux niveaux local, national et régional à travers l’élaboration de charte foncière à l’échelle du bassin du fleuve Sénégal dans sa partie guinéenne.

Plus loin, M. Macky Bah a informé ceci : « A court et moyen terme, il sera procédé à la mise en place effective de la plate-forme multi-acteurs représentative des structures identifiées et contenues dans la documentation mise à votre disposition ».

Il est à préciser qu’il est attendu aux participants à ce conclave, un examen approfondi des documents mis à leur disposition et leur validation en vue de permettre la mise en place de la plate-forme.

Après avoir reçu des assurances de ces trois départements (Agriculture, ATD, de la Ville et de l’Aménagement) de leurs capacités à mettre les énergies ensembles pour que le développement se fasse correctement, la plate-forme n’aura aucun problème à faire son travail dans les secteurs concernés, nous ont laissé entendre les participants

Touré Aboubacar  pour Africavision7.com

              622552210

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *