Guinée : Signature du contrat de réhabilitation des centrales hydroélectrique de grande…

Le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Dr Cheick Taliby Sylla, a procédé ce lundi 29 octobre 2018, à la signature du contrat de réhabilitation des centrales hydroélectriques de Grande Chutte et Banéah.

La salle de conférence du Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique, a servi de cadre ce lundi, à la cérémonie de signature du contrat de réhabilitation des centrales hydroélectriques de Grande Chutte et Banéah (sur le système Samou). C’est le Ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Dr Cheick Taliby Sylla, qui a présidé cette cérémonie, en présence de l’administrateur général de l’EDG, Abdenbi Attou et les responsables du Groupement bénéficiaire ANDRITZ /KONCAR.

Dans son discours de circonstance, le patron du département de l’Energie et de l’Hydraulique, Dr Cheick Taliby Sylla, a d’abord remercié l’administration générale de l’EDG et les responsables du Groupement ANDRITZ / KONCAR pour la signature de ce contrat. Il a ensuite réitéré l’engagement de son département à accompagner ledit groupement dans l’exécution des différents travaux « je vais vous féliciter pour ce contrat et j’ai l’espoir que le temps perdu pour mettre tout ça en œuvre va très certainement être amoindri dans l’exécution des travaux parce que, depuis le 19 Décembre 2015 cet accord de crédit a été signé. Sa mise en œuvre prend 4 ans c’est vraiment énorme. Et le président de la République chaque fois que nous nous rencontrons, pose le problème. Et aujourd’hui, on va l’informer que le premier contrat a été signé. Nous comptons entièrement sur vous pour que le travail à réaliser, soit réalisé dans un temps record et avec la qualité requise. Le département est prêt à vous accompagner pour la réalisation de ce projet ». A-t-il rassuré.

Comme le ministre Cheick Taliby Sylla, l’administrateur général de l’EDG, Abdenbi Attou dans son allocution, a aussi insisté sur le démarrage de ces travaux de réhabilitation compte tenu de l’état actuel des groupes installés au niveau du barrage de Banéah, afin de combler le vide pendant la prochaine période d’étiage.

A noter que ce contrat est financé par la Banque Européenne d’Investissement (BEI), et il sera essentiellement consacré à la réhabilitation des groupes installés sur les différents sites. Il s’agit entre autres : des ouvrages de barrage, les ouvrages de retenus, les groupes de production et les postes d’évacuation de l’Energie des 2 centrales hydroélectriques. D’autres travaux d’urgences seront effectués dans un bref délai afin de prendre des dispositions adéquates pendant la prochaine période d’étiage.

Com du Département

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *