Partenariat : le nouvel ambassadeur d’Allemagne en Guinée rencontre la presse nationale

medEn prélude de la célébration de la journée de « l’unité allemande » prévue le lundi 9 novembre prochain, le nouvel Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne en Guinée, Matthias Veltin entouré de ses proches collaborateurs a rencontré ce vendredi 6 novembre 2015, les représentants de quelques organes de presse.

C’était dans les locaux de sa résidence sis au quartier Camayenne. Au menu des discutions, plusieurs questions d’actualité dont entre autres la coopération bilatérale guinéo-allemande et la situation actuelle de son pays (Allemagne) après des années d’unification entre l’Allemagne de l’Est et l’Allemagne de l’Ouest.

D’entrée, le diplomate allemand s’est réjoui de cette rencontre avec les hommes de médias guinéens avant de mentionner que c’est sa toute première séance de rencontre officielle avec ceux-ci.

« J’introduis cette rencontre en disant que c’est ma première confrontation avec vous les journalistes guinéens même si j’ai déjà accordée quelques petites interviews à certaines chaines de télévision et de radio de la place. Je suis arrivé ici comme nouvel ambassadeur en juillet dernier et j’ai présenté mes lettres de créances à Monsieur le Président de la République le 14 septembre », précise t-il, ajoutant qu’il a déjà « une petite expérience avec l’Afrique en générale » en servant auparavant dans les pays ouest-africain comme le Togo et le Nigéria.

Parlant de la célébration de la journée de l’unité allemande, il (l’ambassadeur) dira que c’est le 9 novembre 1989 que le mur de Berlin a chuté et que cette unité a permis à son pays de connaitre aujourd’hui quelques avancées significatives. « L’histoire de l’Allemagne est une histoire de succès », mentionne t-il.

S’agissant des relations entre son pays et la Guinée, le diplomate allemand dira qu’elles sont vieilles et qu’elles sont aujourd’hui aux beaux fixes. « Je ne veux pas trop parler de l’histoire des relations entre nos deux pays. Je voudrais seulement indiqué qu’elles datent il y a de longues années. Beaucoup de guinéens sont conscients des différents volets de notre coopération pendant des années après l’indépendance. Dans le cadre de la formation, tout le monde parle encore du centre de formation allemand à Kankan parmi tant d’autres volets », dira t-il, avant de mentionner que son pays s’est fortement impliqué aux côtés de la Guinée dans le cadre de la lutte contre la maladie à virus Ebola qui fait assez de ravages dans la sous-région africaine (Guinée, Libéria, Serra Leone).

Touré Aboubacar  622 55 22 10

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *