Guinée : L’éthique, la déontologie et la responsabilité médicale au centre d’un débat

Dans le but de renforcer les capacités des médecins et la responsabilité médicale en Guinée, l’ONG Tabala a organisé ce jeudi 09 août 2018 à Conakry une conférence débat dont le thème est : « Les dangers liés au non-respect de l’éthique et de la déontologie par des agents de santé ». C’était en présence du le chef de cabinet du Ministère de la Santé, Pr. Yacouba Barry.

Selon le président de l’ONG Tabala, Dr Abdoulaye Kaba le bien fondé du choix de ces thématiques est suite à un constat sur le terrain qui révèle que des médecins sont en crise de responsabilité médicale. Ce qui pourrait causer assez de problèmes aux malades que nous recevons dans les hôpitaux du pays. Donc il fallait réagir à travers cette conférence débat pour corriger ces manquements au sein de la corporation.

« C’est raison pour laquelle, nous avons fait appel aux doyens de la santé pour partager leurs expériences avec la nouvelle génération. Une manière pour nous, de dire aux médecins que leur première mission est de sauver les vies.» dit-il

Le conférencier, Dr. Hassane Bah a mis un accent particulier sur le rôle des médecins dans l’exercice de leur profession tout en indiquant ceci : « Le premier devoir d’un médecin, c’est de soulager le malade en respectant les droits élémentaires des parties dont le droit à la sante, à la confidentialité et aux soins appropriés. Et, cette rencontre d’échanges vient à point nommé vue quelques dérapages enregistrés dans nos hôpitaux ».

Prenant la parole, le chef de cabinet du Ministère de la Santé,  Yakouba Barry a réitéré l’engagement de son département à accompagner et encourager cette structure qui fait la promotion des valeurs médicales.

« Aujourd’hui, il faut comprendre que nos hôpitaux souffrent énormément dû au manque de professionnalisme. Donc, il faut chercher à renforcer la capacité énorme de nos médecins », souhait-il

Aboubacar Sylla pour Africavision7.com 

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *