Guinée : Les cadres du MEH, l’EDG et les acteurs miniers en conclave sur les avantages des barrages…

Le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Cheick Taliby Sylla en compagnie du ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba ainsi que l’administrateur général d’Electricité de Guinée (EDG), Abdenbi Attou a organisé, vendredi 06 juillet 2018 à Conakry un atelier de présentation sur le raccordement futur des miniers suite à l’arrivée prochaine des réseaux de transports et de l’augmentation de l’offre de production  électrique avec la mise en service futur de la Centrale Hydro-électrique de Souapiti.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme d’électrification de la Guinée à 85% à l’horizon 2020 (vision du président de la République, Pr. Alpha Condé).

L’atelier a pour objectif de sensibiliser les industries minières aux évolutions du secteur énergétique et aux futurs apports et avantages de la centrale hydroélectrique de Souapiti qui sera mise en service à l’horizon 2019-2020. Aussi, d’encourager les miniers à se raccorder au futur réseau pour bénéficier de coûts préférentiels et d’un service de qualité tout en contribuant au développement du pays.

Selon les organisateurs, implanté à 6 kilomètres en amont du barrage de Souapiti d’une capacité de production de 450 MW à terme de disposer d’une puissance garantie durant toute l’année, même en période d’étiage et ce, grâce à un réservoir commun d’une capacité de retenue de 6 milliards de mètres cubes.

Et ajoute : « Cette production devait non seulement couvrir les besoins des communautaires domestiques et petits professionnels mais aussi industriels, notamment miniers dans les différents régions de la Guinée. La centrale de Souapiti est accompagnée par la construction de nouvelles lignes d’interconnexion 225KV et de postes sources qui constituent des points de raccordement que les miniers pourront directement intégrer ».

Concernant les avantages du projet pour ces acteurs, l’EDG entende garanti sur le plan technique une fiabilité du réseau public de transport et un service de qualité (renforcement de la qualité de la déserte). Sur le plan commercial, les tarifs proposés seront très compétitif et plus avantageux que l’autoproduction actuelle.

Il est à informer que l’EDG compte lancer dans les prochains un guichet unique permettant aux industriels miniers d’effectuer de manière privilégiée toute démarche nécessaire au raccordement ou à l’abonnement. Ce guichet regroupera l’ensemble des services à disposition des industriels miniers et sera leur première et porte d’entrée à l’EDG.

A noter qu’en proposant une telle intégration des miniers au futur réseau, le Ministère de l’Energie et l’EDG entendent accélérer le développement de la Guinée et améliorer son empreinte écologique en augmentant la part des énergies propres dans son mix énergétique de production.

Touré Aboubacar 622 55 22 10

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *