Guinée : le Conseil de l’Ordre des Avocats entend bouder les cours et tribunaux

Le Conseil de l’Ordre des Avocats a organisé, mardi 24 octobre à la Cour d’appel de Conakry, une assemblée extraordinaire afin de dénoncer « l’injustice » de la part de certains Officiers de Police Judiciaire (OPJ) dont ils sont victime.

A la sortie de cette assemblée, Me Mohamed Traoré, bâtonnier du conseil de l’ordre des avocats a précisé qu’à partir du 25 octobre 2017 les membres du conseil décident pendant dix jours de boycotter toute activité liée à leur profession sur toute l’étendue du territoire national.

Selon lui, ils ont régulièrement saisis des plaintes des avocats contre des officiers de police judiciaire (OPJ). Mais hélas, quand les avocats se présentent au niveau des services judiciaires, ils sont souvent victimes de tracasseries et violentés par certains OPJ qui refusent de collaborer avec les avocats.

Suite à ce comportement et le non traitement de leurs plaintes de la part des magistrats du parquet, les avocats décident de lancer un signal à l’endroit des décideurs. Cette option consiste à boycotter toutes les audiences allant du mercredi 25 octobre au lundi 06 novembre 2017.

Tout avocat qui sera pris en train de faire un acte de procédure devant une juridiction, sera poursuivie devant le conseil de discipline. Et si cette option n’aboutisse pas, le conseil usera tous les moyens qu’il faut pour se faire entendre, prévient-il

 Sylla M’Mah

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *