Guinée : l’Association des Victimes du Camp Boiro réclame justice

L’Association des Victimes du Camp Boiro a commémoré ce jeudi 25 janvier 2018 àConakry, le 47ème anniversaire de la nuit des pendaisons du 25 janvier 1971 envie de réhabiliter les disparus et les rescapés.

A l’occasion, les membres de ladite Association  ont fait une marche allant du  Pont 8 nombre jusqu’au Camp Boiro en réclamant la justice. Sur les banderoles ont lisait ‘’Plus jamais ça, plus jamais l’arrestation arbitraire,  abas Sékou Touré et ses complices’’.

Cette commémoration a pris fin par une lecture du Sain Coran et un jette de fleur pour les victimes du régime de Sékou Touré (Le 25 janvier 1971 : Journée nationale des pendaisons, le 31 juillet 1971 : Fusillades en série de militaire, officiers, sous-officiers et hommes de troupe et les 17 et 18 octobre 1971 : Exécution massives de civils, hauts fonctionnaires de l’administration et d’homme politiques).

C’est par des prières demandant aux Guinéens à les accompagner dans leur combat pour la vérité, que cette Association a clôturé la cérémonie.

Touré Aboubacar 622552210

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *