De footballeur à président : le parcours exceptionnel de George Weah

George Weah était invité sur le plateau de Bein sport il y a quelques temps. Le vainqueur de la récente élection présidentielle du Liberia a expliqué qu’il est né dans un bidonville de Monrovia. Après la séparation de ses parents, son papa lui avait remis à sa grand-mère alors qu’il n’était âgé que de 2 ans.

Dans ce témoignage sur son parcours, George Weah explique qu’il a vécu une enfance très difficile au côté de sa grand-mère qui était pauvre. Il s’est alors mis à pratiquer le football. Jusqu’à l’âge de 17 ans, Weah explique qu’il occupait le poste de gardien de but. Mais bien après, il s’est reconverti en attaquant de pointe.

A la question de savoir comment George Weah a-t-il réussi à émerger dans le monde du football, l’ancien international du Liberia explique que tout est parti d’un match amical qu’il a livré contre une équipe de première division camerounaise le Tonnerre de Yaoundé alors en stage au Liberia pour la préparation du championnat. C’est lors de cette rencontre que les responsables du Tonnerre décident le recruter. C’était en 1988.

Claude le Roy, alors entraîneur de l’équipe nationale du Cameroun sera impressionné par les qualités footballistiques de George Weah. Une délégation du club de Monaco arrivée à Yaoundé pour superviser et recruter le footballeur camerounais Tataw Stephen, sera elle aussi très impressionnée par le talent de George Weah au point où son choix se portera plutôt sur George Weah.

L’entraîneur du Tonnerre de Yaoundé à cette époque, Jean Paul Akono, a expliqué récemment lors de son passage à l’émission club d’élite sur Vision 4 que Weah ayant appris qu’il y a une délégation des dirigeants de Monaco qui devait suivre le match du tonnerre, décide de jouer malgré sa fracture au poignet. Il fait très bonne impression, et est recruté par le club français en lieu et place deTataw Stephen.

Fin de carrière

Weah jouera tour à tour à Monaco, au PSG, au Milan AC. Après avoir  raccroché ses crampons, il se lance dans la vie politique. Conscient de ses lacunes, il retournera à l’école après avoir été battu une première fois à l’élection présidentielle face à Ellen Johnson. Weah va mieux affuter ses armes une seconde fois et il remportera la présidentielle avec plus de 60%.

Weah devient ainsi le premier footballeur à avoir remporté une élection présidentielle et devenir chef d’Etat.

Afrikmag

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *