Guinée : des acteurs en conclave sur le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme

Le secrétaire général du Ministère du Plan et de la Coopération Internationale (MPCI) a lancé, jeudi 26 octobre 2017 à Conakry, les travaux du séminaire de sensibilisation et d’éducation et de prévention sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT) avec comme population cible la société civile et les organisations de jeunesse.

Dans son allocution, la cheffe de division CEDEAO à la Direction Nationale de l’Intégration Africaine du MPCI, Hadja Oumou Bah a fait savoir que cette initiative de sensibilisation, c’est suite à la recommandation du GIABA aux bureaux nationaux des 15 Etats membres de la CEDEAO envie de renforcer son rôle de chef de file dans la mise en œuvre de dispositifs de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme solide dans ses Etas membres et également dans le cadre de la vision 2020 de la CEDEAO.

Pour le S/G du Ministère du Plan, Péma Guilavogui qu’à travers ces activités de sensibilisation, la Direction Nationale de l’Intégration Africaine/Bureau National CEDEAO, entend faire une large diffusion des objectifs du GIABA notamment, d’assurer l’adoption et l’application par les Etats membres des normes contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, concept définis par les lois L 2006/010/AN du 24 octobre 2017, créant la CENTIF en son article 10 et L 010/AN/2014 du 31 mai 2014, relative au financement du terrorisme.

Général Ababacar 622552210

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *