Guinée : des acteurs de la société civile en conclave sur le concept de migration mixte

Le chef du bureau, représentant de l’UNHCR en Guinée, Mmady Kébé a présidé ce jeudi 28 juin 2018 à Conakry, le lancement des travaux de l’atelier d’identification des activités prioritaire pour l’élaboration du plan d’action 2018-2019 relatif à « l’Asile et migration mixte en Guinée ». C’est une organisation du Conseil National des Organisations de la Société Civile guinéenne (CNOSCG) en partenariat avec le HCR.

L’objectif est de renforcer la connaissance des acteurs de la société guinéenne sur le concept et les orienter sur définition des activités prioritaires pour l’élaboration d’un plan d’action 2018-2019 en phase avec les recommandations du symposium de Dakar.

Selon les organisateurs, l’organisation de cet atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations du colloque régional sur l’asile et les mouvements migratoires en Afrique de l’Ouest en décembre 2017 à Dakar Sénégal, initié par le bureau régional du UNHCR en vue de faciliter et harmoniser la compréhension des Etats pour une bonne gestion des mouvements migratoires mixtes.

Pour eux, la migration mixte est un phénomène relativement récent mais qui gagne en amplitude tant en chiffres absolus qu’en termes d’impact politique aux niveaux national, régional et mondial.

Aux dires du représentant du président du CNOSCG la tenue de cette session  n’est pas de lutter contre la migration mais, c’est de faire en sorte que cette migration puisse être beaucoup plus légale où les personnes qui sont intéressés à cette question puissent avoir des répondants partout où ils seront.

Ouvrant les travaux, le chef du bureau, représentant de l’UNHCR en Guinée, Mmady Kébé a dans allocution mentionné que l’objectif à atteindre est comment amener les acteurs majeurs de la société civile à s’approprier ce concept migration mixte et les permettent de mettre en réseau l’ensemble des organisations de la SC ou socio-professionnelles à s’intéresser à cette question pour être des véritables répondants auprès des personnes qui optent pour la migration.

Touré Aboubacar pour Africavision7.com  

                              622 55 22 10

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *