Guinée : 1ère édition d’une Journée Nationale de dons en faveur des personnes démunies à Conakry

Une journée Nationale de dons pour la paix et la solidarité  en faveurs des personnes  démunies,  a  été organisée jeudi 26 juillet 2018 au  palais du peuple à Conakry.

Initiée et organisée   par l’ONG Union Internationale des Religieux pour l’Humanitaire (UIRH), cette journée a pour but d’accorder  une attention toute particulière aux personnes défavorisées,  afin qu’ils puissent bénir à  leur tour, pour la Guinée dans le cadre du maintien de la paix et de la quiétude sociale.

La marraine de cette première journée, Honorable Hadja Natou Chérif Konaté, Coordinatrice du RPG arc-en-ciel, le médiateur de la République, Mohamed Saïd Fofana, le Kountigui de la Basse Côte, El hadj Sékouna Soumah et plusieurs autres personnes de bonne volonté, ont pris le projet à bras le corps et, ils se sont donnés à fond pour que cette action purement sociale et humanitaire soit une réussite.

A cet effet, nombreux étaient des personnes démunies qui ont bénéficié des dons de vivres et des moyens de transports  substantiels pour leurs  déplacements.

Ainsi, les bénéficiaires ont salué l’initiative et encouragé les organisateurs  à pérenniser ce genre d’actions qu’ils  trouvent salvatrices pour leur bien-être physique, moral et intellectuel.

Dans son discours, le vice-président de l’ONG UIRH, Youssouf Deen Camara,  a  tout d’abord remercié les uns et les autres pour leur assistance et surtout  leur soutien sans faille  à  l’idée de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des démunies en République de Guinée.

Il  a ensuite lancé un appel au gouvernement  et aux  personnes de bonne volonté  à accorder un appui constant à cette ONG afin de pouvoir organiser tous les ans et à une date précise,   une  journée de dons et de solidarité en faveur des couches vulnérables, gage de concorde sociale et d’harmonie entre les fils et filles du pays.

Présent à la rencontre, la Coordinatrice du RPG arc-en-ciel, Honorable Hadja Natou Chérif Konaté et le médiateur de la République, Mohamed Saïd Fofana, ont tour à tour abordé dans le même sens que le vice-président de l’ONG, mais en adressant à leur tour le message aux cadres de leur rang social pour que prochainement, ce genre de journée prenne effectivement une dimension  nationale en organisant des séries de dons  dans les communes et préfectures du pays.

Mohamed  M Conté

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *