Gambie : Yaya Jammeh a quitté le palais présidentiel. Voici sa destination

yadiscouL’ex président gambien, Yaya Jammeh, ne se trouve plus au palais présidentiel. L’Homme a quitté la State House et s’est rendu à l’aéroport. Une fois là-bas, l’ancien homme fort de la Gambie devrait atterrir dans un pays voisin. L’information a été livrée par l’Agence de presse africaine (APA).

La crise qui a secoué la Gambie depuis les  élections présidentielles du 1er décembre 2016 pourrait être bientôt un lointain souvenir pour les Gambiens. Yaya Jammeh qui a finalement  accepté de céder le fauteuil présidentiel à Adama Barrow, va prendre le chemin de l’exil. Il ne se rendra pas seul en Guinée. A en croire APA, celui-ci se posera en terre guinéenne en compagnie d’Alpha Condé, le Chef d’Etat de la Guinée. Yaya Jammeh quitte également la Gambie avec son épouse, son fils et sa mère.

Pour ce voyage, l’homme qui a dirigé ce petit pays voisin du Sénégal d’une main de fer a bénéficié des largesses de la Mauritanie qui lui a affrété son avion présidentiel. Toutefois, il est important de souligner que « l’hôte » du peuple guinéen ne va pas demeurer longtemps à Conakry. Yaya Jammeh devra trouver une autre terre d’exil.

« J’ai décidé aujourd’hui en conscience de quitter la direction de cette grande nation, avec une infinie gratitude envers tous les Gambiens », avait annoncé celui qui a présidé aux destinées de la Gambie pendant 22 ans. Il a aussi annoncé cette décision à Ellen Johnson Sirleaf, Chef d’Etat du Liberia, par ailleurs présidente en exercice de la CEDEAO.

La crise gambienne est née du refus de Yaya Jammeh de céder le pouvoir après avoir perdu les élections présidentielles face à l’opposant Adama Barrow. Et pourtant, dans un premier temps, il avait reconnu sa défaite. Le président sortant avait même félicité son adversaire. Au moment où le monde entier saluait cette belle leçon de démocratie, Yaya Jammeh a retourné sa veste, affirmant qu’il ne reconnaissait plus les résultats. Cela a conduit la CEDEAO à mener plusieurs missions de médiation à Banjul sans succès. L’organisation sous-régionale avait opté pour l’intervention militaire avant de donner une nouvelle chance à la négociation.

Adama Barrow a prêté serment à l’ambassade de Gambie au Sénégal, jeudi 19 janvier 2017.

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *