Football : Yerry Mina fait des poignantes révélations sur son intégration au Barça

Le colombien Yerry Mina était annoncé comme l’un des grands espoirs du football mondial à son arrivée à Barcelone mais ses apparitions n’ont pas convaincu. Ce lundi il est revenu sur ses débuts. Dans un entretien accordé à Bocas Magazine, le Colombien est revenu sur son expérience barcelonaise, laquelle est pour l’instant assez frustrante.

« J’ai pensé à beaucoup de choses, de mauvaises choses. Je pensais que c’était fini. Je me sentais si mal que Paulinho et Coutinho m’encourageaient en permanence. Ils me disaient « Calme-toi. Tout ira bien ». D’un côté, ça peut te motiver, mais d’un autre côté, ça te démotive. Parce que tu veux toujours jouer et que tu veux être là. Je comprends, il y a des joueurs spectaculaires, mais bon, peut-être que je voulais aussi avoir une minute. Mais ça n’a pas eu lieu, et les quelques minutes que j’ai eues, elles n’étaient pas bonnes, a-t-il regretté. Parfois, je sentais que tout s’effondrait. J’avais le sentiment que rien ne sortait. Je ne parvenais même pas à faire une passe à l’entraînement ».

Néanmoins, le défenseur central de 23 ans, bon enfant, a initié à son arrivée en Catalogne un concours de coups francs avec Lionel Messi, Luis Suarez et Andrés Iniesta afin de parier à qui les tirait le mieux. Et évidemment, les trois mousquetaires ont fini par lui faire les poches. « Quand j’ai rejoint le club, j’ai commencé à parier avec Lionel Messi et Luis Suarez pour mettre une bonne ambiance. C’était pour voir qui mettrait les meilleurs coup-francs, mais chaque jour je perdais 50 euros. J’en ai ri mais la vérité c’est que ce sont deux monstres qui peuvent mettre la balle où ils veulent, ce sont des personnes géniales qui sont de vrais magiciens », a ironisé Yerry Mina.

Afrikmag

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *