Fête internationale de la femme : Voilà ce qu’il faut retenir

Des séminaires d’autonomisation aux parades de rue, des expositions d’art pop-up aux masters-class d’entreprises, les voix de femmes résonneront dans le monde entier aujourd’hui vendredi avec un message retentissant: les femmes veulent « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement”, qui est le thème de cette année 2019.

Voici ce que vous devez savoir sur la Journée internationale de la femme :

Qu’est-ce que la Journée internationale de la femme ?

La journée célèbre “les réalisations sociales, économiques, culturelles et politiques des femmes”, selon le site Web de la Journée internationale de la femme. Il n’est hébergé par aucun pays ni mouvement spécifique. Les organisateurs encouragent donc les femmes du monde entier à organiser des manifestations «centrées sur l’unité, la célébration, la réflexion, le plaidoyer et l’action – tout ce qui se présente globalement au niveau local».

C’est également l’occasion d’examiner comment accélérer le Programme 2030, en accélérant la mise en œuvre effective des objectifs de développement durable, en particulier le cinquième objectif qui est de parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles; et le quatrième objectif qui consiste à assurer une éducation inclusive et de qualité pour tous et promouvoir l’apprentissage tout au long de la vie.

Et bien qu’il soit évident que la parité entre les sexes ne se produira pas du jour au lendemain, la bonne nouvelle est que partout dans le monde, les femmes réalisent des actions positives de jour en jour. De plus, il y a effectivement un mouvement mondial très fort et croissant constitué d’activistes qui se battent pour le respect des droits des femmes.

Voici quelques points clés de l’Agenda 2030 :

– D’ici à 2030, veiller à ce que toutes les filles et tous les garçons obtiennent une éducation primaire et secondaire gratuite, équitable et de qualité conduisant à des résultats d’apprentissage pertinents et efficaces dans le cadre de l’Objectif 4.

– D’ici à 2030, veiller à ce que toutes les filles et tous les garçons aient accès à un développement, à des soins et à une éducation pré-primaire de qualité, afin qu’ils soient prêts pour l’enseignement primaire.

– Mettre fin à toutes les formes de discrimination contre toutes les femmes et les filles partout dans le monde.

– Éliminer toutes les formes de violence contre toutes les femmes et les filles dans les sphères publiques et privées, y compris la traite et l’exploitation sexuelle et autre.

– Éliminer toutes les pratiques néfastes contre les enfants, telles que le mariage précoce et forcé et les mutilations génitales féminines.

Quelles sont les origines de la Journée internationale de la femme ?

La Journée internationale de la femme a été célébrée pour la première fois en 1909: environ 15 000 femmes ont défilé à New York réclamant des salaires équitables, des normes de travail et des droits de vote garantis, selon le site Web de la Journée internationale de la femme.

La création d’une « Journée internationale des femmes » est proposée pour la première fois en 1910, lors de la conférence internationale des femmes socialistes, par Clara Zetkin, et s’inscrit alors dans une perspective révolutionnaire.

La date n’est tout d’abord pas fixée, et ce n’est qu’à partir de 1917, avec la grève des ouvrières de Saint Pétersbourg, que la tradition du 8 mars se met en place. Après 1945, la Journée internationale des femmes devient une tradition dans le monde entier.

En 1977, les Nations Unies ont officiellement proclamé l’année Année internationale de la femme et proclamé le 8 mars de chaque année comme la Journée internationale de la femme.

La Journée des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité. Car tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer.

Afrikmag

Share Button
(Visited 30 times, 1 visits today)
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *