Défaite du Syli : Et si la Riposte avait raison sur le fameux comité de la FEGUIFOOT actuelle.

dedDans ses précédentes éditions, le mensuel d’informations et d’analyses générales « la Riposte » avait fait des révélations concernant le comportement et l’attitude  irresponsable du fameux comité de normalisation qui a montré ses limites par rapport au choix du plus bidon des entraîneurs du monde, Kanfori Lapé BANGOURA comme sélectionneur national du football Guinéen.

Un choix imaginaire, qui a poussé même certains observateurs de la scène sportive à dire que le fameux comité piloté par Mohamed Lamine NABÉ et Amadou CAMARA, serait passé par un arrangement à but lucratif afin d’octroyer la gestion de notre équipe nationale à Lapé BANGOURA. Parce qu’il n’était secret pour personne de comprendre que ce choix était injuste dans la mesure où ce fameux entraîneur ait été incapable d’obtenir même un match nul  pour donner de l’espoir à la Guinée à une éventuelle qualification de l’équipe guinéenne  contre  une  petite nation de football appelée le Swaziland. Son incapacité a transformé l’histoire de tout un peuple, parce tout simplement le peuple de guinée retiendra toujours que  cet incompétents comité  et son entraîneur n’ont  pas été du tout à l’abri des attentes de la population dans le cadre du changement qu’elle a tant souhaité en matière de football.

Si nous revenons sur le dernier match  de notre Syli de Guinée contre la Tunisie, l’équipe Guinéenne s’est montrée très faible et inefficace à travers une mauvaise prestation qui s’est matérialisée par un mauvais classement de l’entraîneur. Résultat, le Syli national  a été battu de deux (2) à Zéro en déplacement à Tunis. Donc,  que fera ce bidon  entraîneur de Guinée avec ce comité fantôme de normalisation pour  prendre le devant  de la poule B au compte des éliminatoires de la coupe du monde 2018.

Ces responsables du Comité fantôme de Normalisation qui auraient  d’ailleurs  donné de l’argent à certains soi-disants journalistes  alimentaires d’un site de fausses informations et de diffamations afin de s’attaquer à nos propos responsables et patriotiques, puisqu’il s’agissait  de défendre l’intérêt de la Guinée et du Guinéen à travers nos dénonciations et révélations concernant le choix de la personne de Lapé BANGOURA  parmi tant d’autres qui le dépassait en matière de CV et autres diplômes d’entraîneurs de hauts niveaux.

 

Source : www.kenenyi.com  

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *