Culture : L’artiste Sidiki Diabaté et son père risquent la prison. Les raisons

C’est une période difficile que traversent les deux grandes stars de la musique malienne Sidiki Diabaté et son père Toumani Diabaté. Plusieurs sources concordantes indiquent que Sidiki et son géniteur sont poursuivis en justice par la structure de production Keyzit qui leur reproche spécifiquement des faits  »d’escroquerie, de menaces, d’intimidations et leur manque de professionnalisme. »

« La structure Keyzit et ses filiales que sont Keyzit labels, Keyzit publishing, Keyzit communication vont porter plainte contre Sidiki Diabaté, et Toumani Diabaté pour des faits d’escroquerie, menaces sur des personnes, injures, faits d’intimidation, faux et usage de faux », a affirmé Moussa Wague, fondateur de Keyzit.

Puis d’ajouter  « Nous avons cru en cet artiste qui est notre artiste phare. Mais, nous avons été confrontés à l’entourage familial de l’artiste, son manque de professionnalisme, et son avidité. Des erreurs de stratégie, erreurs de communication et des demandes financières disproportionnées des membres de la famille de Sidiki Diabaté et ses proches, en charge de gérer sa carrière, ont pourri notre collaboration. »

C’est par voie de communiqué publiée le lundi 16 juillet 2018 que l’information a été rendue publique. Pour le moment, Sidiki Diabaté et son père n’ont pas réagi aux multiples accusations portées contre eux à la justice.

Toutefois, cette affaire relèverait des concerts programmés et qui ont été annulés à la dernière minute dans plusieurs pays d’Europe par les deux musiciens maliens.

 

Source : Afrikmag/Feelingdakar

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *