Culture/ Guinée : la journée du cinéma africain célébrée

Le ministre des sports, de la culture et de patrimoine historique Sanoussy Gbantama Sow a présidé ce jeudi 12 octobre 2017, les festivités de la journée du cinéma africain dans la salle de spectacle de Blue Zone de kaloum en présence de plusieurs invités d’honneurs des pays amis dont Cheick Modibo Cissoko ancien ministre malien de la culture et cinéaste.

L’événement a mobilisé tant d’artistes dont les cinéastes, les membres des troupes, Benso sodia, de lewrou yèrè de Pèssè de lewou Palomou ainsi que des comédiens. Il a été marqué par trois discours et des projections des films produits par des jeunes cinéastes guinéens en herbes.

Pour l’ancien ministre malien, il n’y a pas de raisons que la République de Guinée  soit absent au grand rendez- vous de cinéma en Afrique à cause de son passé glorieux en matière du cinéma. Il s’est souvenu du passé culturel de la guinée en prenant l’exemple  sur la série Billy ni Bébé dans les années 80.

Ce message a été bien compris par le ministre des sports de la culture et de patrimoine historique Sanoussy Gbantama Sow qui promis de relever le défi du cinéma guinéen.

Succédant le ministre du commerce présent à la cérémonie Jean Marc Yombouno s’est réjouit de la tenue de la journée dédiée au cinéma guinéen qui est un autre débouché pour le pays qui mérite de soutien des autorités.

A l’issue des festivités, la Secrétaire  régionale de la FEPACI ( Fédération Panafricain du Cinéma) et directrice générale de l’ONACIG s’est dite prête à accompagner les jeunes talents venants des instituts des arts après avoir salué et félicité les participants et remercié tous et toutes pour la réussite la cérémonie et la qualité des invités et des  messages.

 

Laghè Soumah

Share Button
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *